Yves Bissouma :: ‘’ Je regarde le collectif”

Malgré la défaite du Mali face au Ghana (1-0) en 2e journée de poule de la CAN Gabon 2017 et la victoire de l’Egypte devant le l’Ouganda (désormais 2e avec 4points), le milieu offensif Ives Bissouma (très performant) garde la tête sur les épaules et espère aller chercher la miraculeuse qualification pour les quarts de finale lors de la dernière journée contre l’Ouganda, déjà éliminé. A ses dires, le Mali “méritait au moins le point du nul contre le Ghana”

Yves Bissouma joueur footballeur malien aigle

Les Aigles viennent de perdre face aux Black Stars du Ghana (1-0), alors quel commentaire faites vous de cette rencontre que vous avez globalement dominée en seconde période surtout avec votre entrée en jeu ?

Je ne regarde pas le côté individuel. Je regarde le côté collectif. Collectivement on a bien répondu présents. Voilà, je suis rentré pour donner un peu du sang neuf à l’équipe. J’ai tenté pas mal de choses. Ça n’a pas très bien marché. On a fait un très bon match. On méritait au moins le point du nul. Mais on n’a pas pu égaliser. C’est vraiment dommage après tout le travail qu’on a fait en deuxième mi-temps. On méritait d’être quand même récompensés par un but. On a poussé jusqu’au bout ça n’a pas marché.

Vous êtes rentré pour apporter quoi ?

Comme tous les autres joueurs c’était de faire son mieux pour l’équipe. Moi je suis rentré c’était pour apporter tout ce que je pouvais apporter et faire gagner l’équipe. Voilà, le match s’est disputé sur des petites erreurs, des petites pertes de balles qui ne pardonnent pas parce que c’set le haut niveau.

Est-ce que vous êtes frustré de démarrer sur le banc ?

Non pas du tout parce que c’est le choix du coach. Le coach sait  à quel moment il faut faire rentrer un tel joueur. Donc on reste derrière son choix. Le coach  a 23 joueurs à sa disposition. Donc il fait son choix entre ces 23 joueurs. Donc il faut le respecter. Si j’ai démarré la rencontre comme remplaçant, le coach sait pourquoi il a fait ça.

Maintenant le Mali va miser sur le troisième match

C’est sûr on va tout miser sur le troisième. On a plus le choix. Il faut battre l’Ouganda lors de la troisième journée et espérer que le Ghana batte l’Egypte de l’autre côté aussi. La défaite est interdite pour nous. La victoire est impérative. On va aller chercher cette victoire face l’Ouganda Inchallah. J’espère retenir le meilleur résultat.

Peut-on dire que cette équipe malienne appartient à vous dans l’avenir? Vous les jeunes joueurs?

L’avenir appartient toujours aux jeunes parce que les anciens joueurs sont vers la sortie donc ils (anciens joueurs) essayent de pousser les jeunes joueurs  vers l’avant. S’il plait à Dieu dans les prochaines années on formera une bonne équipe.

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *