Tournoi feu Mamadou Samba Konaté : L’ASKO S’IMPOSE SUR LE FIL

asko korofina sportif joueurs stade ouezzin coulibaly

Les Oranges de Korofina se sont relancés dans la course à la qualification en dominant 1-0 le CSD dans le choc au sommet de la deuxième journée. Lors de la première journée, le CSK et l’ASBB s’étaient neutralisés (1-1), tout comme le COB et la J. A. (0-0)

La deuxième journée du tournoi feu Mamadou Samba Konaté organisé par la ligue du bureau dirigé par Boubacar Monzon Diarra s’est poursuivie dimanche sur le terrain du Djoliba AC à Hérémakono. L’affiche du jour a mis aux prises l’Association sportive de Korofina (ASKO) et le CSD. A la surprise générale, l’équipe de Korofina s’est imposée par la plus petite des marges 1-0 grâce à une réalisation de l’international cadet, Moussa Diakité (15è min).
Les Oranges se rachètent ainsi de leur lourde défaite 4-0 de la précédente journée face au F.C Gaoussou. En revanche, le CSD enregistre sa deuxième défaite de suite après celle de la première journée contre le Djoliba (3-0). Cette confrontation entre les Oranges et les Koulikorois a été très plaisante. Certes, il n y a pas eu beaucoup de buts, mais sur l’ensemble de leur prestation, les deux protagonistes ont mouillé le maillot et fait plaisir aux supporters. L’unique but de la partie a été marqué par l’international cadet, Moussa Diakité après seulement un quart d’heure de jeu (15è min). Dominateurs dans l’entre jeu, les Oranges avaient sonné la première alerte dès la 4è minute avec cette frappe du capitaine Alou Cissé au dessus de la transversale du portier N’tji M. Samaké (4è min).
La réplique des Koulikorois ne se fera pas attendre longtemps : suite à un bon travail le milieu offensif, Bangaly Sanogo oblige le keeper de Korofina à sortir le grand jeu pour dévier le ballon en corner (6è min). Les pensionnaires de Korofina visiblement plus en jambes, continuent leur pressing. Fort logiquement, ils ouvrent le score par Moussa Diakité dont le coup franc termine sa course au fond des filets (1-0, 15è min). Aux 25è et 35è minutes, Bourama Diallo rate le break et c’est sur ce score à l’avantage des Oranges que les deux formations regagneront les vestiaires.
A la reprise les Koulikorois haussent leur niveau de jeu et se montrent plus entreprenants. Ils multiplient les tentatives, mais butent sur la défense de l’équipe de Korofina qui résiste jusqu’au bout. Score final : 1-0 pour l’ASKO qui se relance dans la course à la qualification après sa déroute de la première journée. Lors de cette journée inaugurale, le CSK et l’ASBB s’étaient quittés dos à dos (1-1), tout comme la J.A et le COB (0-0) alors que le Djoliba a dominé le CSD par le score sans appel de 3-0.
Grâce à son large succès 4-0 contre l’ASKO, le FC Gaoussou s’est hissé seul en tête du classement avec 3 points, à égalité avec le Djoliba (3 unités), mais avec une différence de buts supérieure (+4, contre +3). Les troisième et quatrième places sont occupées, respectivement par le CSK et l’ASBB (1 point chacun), alors que le CSD ferme la marche. La dernière rencontre de la deuxième journée est prévue vendredi prochain et mettra aux prises le COB et le FC Gaoussou. Toutes les rencontres de ce tournoi feu Mamadou Samba Konaté se disputeront au Complexe sportif de Hèrémakono, le fief du Djoliba.
Au total, 10 formations sont en lice pour le prestigieux trophée qui porte le nom de l’ancien président de la ligue de football du District et du Réal, Mamadou Samba Konaté. Ol s’agit du CSK, de l’AS Bakaridjan, de l’ASBS, d’Elewidj, de la J. A., du COB, de l’ASKO, du FC Gaoussou, du Djoliba et du CSD.

S. S. KAMISSOKO

 

source : Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *