Super coupe de handball : La hiérarchie respecte la tradition

La Fédération Malienne de Handball (FMH) a organisé sa traditionnelle super coupe marquant ainsi le début de la nouvelle saison, le samedi dernier au Palais des Sports de Bamako. Chez les dames, le Centre Omnisport de Missabougou (COM) sur tapis vert a rassuré. Quant aux hommes, les militaires de l’USFAS n’ont pas fait de détail face au Sigui de Kayes.

handball championnat final terrain

En présence de plusieurs personnalités dont le Président de la Confédération Africaine de Handball (CAH), M. ASSEMIAN NOEL, en visite chez nous pour s’enquérir de l’état des locaux qui doivent abriter la Coupe d’Afriques des Nations de Handball des cadets et juniors que le Mali doit organiser au mois de septembre prochain

Le ministre des Sports et le président du Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM) se sont respectivement fait représenter par le Directeur National des Sports, Mahamadou SIDIBE et M. Sékou TAMBOURA. La rencontre qui devrait mettre aux prises le COM, champion et détenteur de la coupe aux finalistes, les lycéennes Ben Oumar SY n’a pas eu lieu. Ces derniers n’ont pas pu effectuer le déplacement pour des raisons de difficultés techniques comme nous a précisé le président de la FMH. Les organisateurs ont fait appel à l’équipe du Centre Omnisport de Lafiabougou (COL).

Les centristes de Lafiabougou, malgré leur hargne et détermination se sont inclinés (13-9) soit (4-3) à la mi-temps. Le match le plus attendu a opposé l’USFAS, également champion et vainqueur de la coupe du Mali au Sigui de Kayes chez les messieurs. Les militaires ont fait  preuve de maitrise collective du début à la fin (18-8) à la mi-temps, et finiront par s’imposer (33-19). «Malgré que les enfants ne s’entrainent pas trop, le niveau technique était assez élevé, c’est encourageant. Cette année, le Mali doit faire face à un défi majeur qui est l’organisation du Championnat Africain Cadet et junior masculin qui se tiendra chez nous au mois de septembre prochain. A cet égard, nous avons besoin des équipes performantes, d’avoir des joueurs qui se donnent à fond, des  joueurs de qualité pour que le Mali puisse rehausser le flambeau parmi beaucoup de pays qui viendront jouer ce tournoi», a ajouté le Président de la Fédération Malienne de Handball, le général Soumana KOUYATE.

Par Mohamed DIAKITE

Source: L’Express de Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *