Stade Vincent Traoré de Kati : 66 millions pour la réfection

boubacar baba diarra president federation malienne football femafoot

Le conseil communal de la mairie de Kati a tenu le samedi dernier, une rencontre avec la commission d’organisation chargée de la rénovation du stade Vincent Traoré. Pour un budget prévisionnel de plus de 66 millions de FCFA, cette rénovation doit se faire en partenariat avec la Fédération Malienne de Football, qui prendra en charge la pelouse.

Dans son intervention liminaire, le maire de Kati Hamala Haidara, qui a présidé  la rencontre, dira que la ville de Kati, de nos jours, constitue l’une des plus grandes ville du Mali, et voir que la ville ne possède pas un terrain de foot digne de ce nom constitue une honte pour les dirigeants de cette localité. La rénovation du stade, pour le maire de Kati, est un vœu que les sportifs, la jeunesse et l’ensemble de la population de Kati nourrit depuis 34 ans, et c’est l’équipe actuelle, qui a la chance de réaliser ce vœu. A écouter le maire, les travaux de cette rénovation qui doivent commencer dès aujourd’hui, lundi, par le creusement d’un forage constitue un début dans le développement du sport à Kati. Cela ne voudrait en aucun cas dire que Kati n’a pas eu des sportifs de haut rang, c’est plutôt les infrastructures qui ont manqué et c’est pour palier à cette insuffisance que la mairie s’est engagée à faire ce travail. Le forage dont la mairie se charge de la réalisation totale est estimé pour un coût total de 9 millions, est intégralement pris en charge par la mairie, la pelouse quant à elle est offerte par la Femafoot. A cette occasion , le maire a souligné à l’assistance que la somme totale pour la rénovation n’a pas encore été bouclée, d’où son invitation à toute la population à faire des dons, dans la mesure de leur possible. Il a toutefois tenu à signaler que ces gestes n’ont aucun caractère contraignant, ils sont volontaires et pour ceux qui désirent en faire geste de bonne volonté, des comptes sont ouverts dans les banques de Kati pour les recevoir.

A la suite du maire, Boubacar Traoré, président de la commission de rénovation du stade, et non moins 2e adjoint au maire, a procédé à la présentation du projet de rénovation et des membres de la commission d’organisation.  M. Traoré s’est également appesantie sur le caractère social du sport et plus précisément du football, qui permet de réunir les gens et cela doit être soutenu et renforcé par des infrastructures. Le projet dont il est à la tête de la commission d’exécution est un défi qu’il compte relever avec le soutien de l’ensemble de la ville de Kati, a-t-il rassuré.

Cette commission est composée d’élus locaux (conseil de cercle, mairie), des associations de jeunes de Kati, de l’association des anciens sportifs de Kati, des présidents et autres leaders des clubs de football de Kati, de la préfecture de Kati.

H.N’gatté

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.