Six arbitres africains retenus à la Coupe du monde-Russie 2018

La Fédération internationale de football association (FIFA) a retenu six arbitres africains pour officier les matches de la Coupe du monde-Russie 2018, 14 juin -15 juillet. Les arbitres principaux sont le Gambien Bakary Gassama, l’Algérien Mehdi Abid Charef, le Sénégalais Malang Diedhiou, l’Egyptien Ghead Grisha, le Zambien Janny Sikazwe et l’Ethiopien Bamlak Tessema Weyesa.

Le continent disposera donc de plus de représentants qu’au Brésil en 2014, où trois arbitres africains avaient joué le rôle de «titulaires» et deux en soutien. Cette augmentation est logique puisque le nombre d’arbitres retenus a lui aussi augmenté.

L’Afrique comptera également 10 arbitres assistants : le Marocain Redouane Achik, le Soudanais Waleed Ahmed, le Burundais Jean Claude Birumushahu, les Sénégalais Djibril Camara et El Hadji Malick Samba, l’Angolais Emiliano Dos Santos, l’Algérien Abdelhak Etchiali, le Tunisien Anouar Hmla, le Kényan Marwa Range et le Sud-Africain Thusi Siwela.

Bakary Gassama, le plus expérimenté et le plus reconnu

Le Gambien Bakary Gassama (39 ans) sera l’un des plus expérimenté. Il est le seul à avoir arbitré un match – une rencontre de poule entre les Pays-Bas et le Chili – lors de la Coupe du monde 2014. Bakary Gassama compte aussi à son actif plusieurs matches des Jeux olympiques 2012, la finale de la CAN (Coupe d’Afrique des nations) 2015, plusieurs finales de la Ligue des champions de la CAF et un match de la Coupe des Confédérations 2017.

Il a encore arbitré récemment la finale du CHAN (Championnat d’Afrique des nations) 2018. L’International Federation of Football History and Statistics (IFFHS), cabinet d’études sur le football reconnu, l’a classé 13èmemeilleur arbitre du monde en 2017, note RFI.FR.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.