Russie 2018 – Utilisation magie noire: un quotidien japonais vilipende le Sénégal

Après Henry Kasperczack, c’est au tour du Japon, prochain adversaire des Lions, d’accuser le Sénégal concernant la magie noire (Khons). Un journal a émis des craintes sur ce sujet.

Le Japon a exprimé sa crainte de l’utilisation de «magie noire» (Khons) par les membres de l’équipe nationale du Sénégal pour le match de dimanche comptant pour la deuxième journée de la Coupe du monde dans le groupe H. Le très populaire quotidien sportif japonais Tokyo Sports a indiqué qu’il y a de la crainte pour le match de dimanche prochain. Explications ! Selon le quotidien, le Japon craint que le Sénégal ne fasse recours à de la «magie noire» lors du match qui les oppose. Et le journal de rappeler qu’en finale de la Coupe d’Afrique des moins de 20 ans, en 2017, un attaquant sénégalais avait jeté quelque chose qui ressemblait à une poupée dans les buts zambiens, même si, au final, ils ont perdu par 2-0. La presse japonaise souligne qu’au Sénégal, ces pratiques se font très souvent et que pour cette rencontre, la cible serait le milieu offensif du Borussia Dortmund, Shinji Kagawa. La peur, quand tu nous habites, on délire… !

Afriquesports

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *