Mondial : un 4ème pays africain en quarts de finale ?

Le Nigéria ou l’Algérie ont l’occasion d’enrichir la liste des sélections africaines ayant atteint les quarts de finale du mondial.

 

 

cm coupe monde joueur footballeur nigerian john obi mikel duek iranien andranik teymurian

 

 

Après le Cameroun en 1990, le Sénégal en 2002 et le Ghana en 2010, le continent africain aura-t-il un quatrième pays aux quarts de finale du mondial ? On saura la réponse cet-après midi à l’issue de la sortie des deux pays africains encore en course pour les huitièmes de finale. Le Nigéria va défier la France pendant que l’Algérie s’expliquera devant l’Allemagne. Le challenge pour ces deux représentants est d’écrire une des belles pages de l’histoire du mondial en arrachant une qualification historique pour les ¼ de finale.

Pour l’Algérie, l’objectif semble déjà atteint après la qualification historique la semaine dernière après son précieux match nul (1-1) face à la Russie. Mais les Algériens ne cracheront pas sur une qualification pour les quarts. Face à l’un des grands favoris, l’Allemagne, les observateurs donnent très peu de chance à l’Algérie. Les Fennecs qui n’ont rien à perdre vont certainement jouer sans pression et tenteront de faire douter une équipe allemande qui avait déjà douté face à un autre pays africain, le Ghana, pendant les matchs de Poule (2-2). Les poulains de Vahid Halihodidzic auront à cœur de rééditer l’exploit de leurs illustres devanciers qui avaient créé la sensation en battant (2-1) la République fédérale d’Allemagne (RFA) lors du mondial espagnol en 1982. Avec ce mondial brésilien qui ne cesse de réserver surprises et sensations, le miracle est possible pour l’Algérie.

Éliminé en huitième de finale en 1994 par l’Italie (1-2), et le Danemark en 1994(1-4), le Nigéria veut éviter une troisième élimination à ce stade de la compétition pour devenir le quatrième pays africain à se qualifier pour les quarts de finale du mondial. Les Super Eagles ont des arguments pour tutoyer l’équipe française qu’il a battue en 2009 en match amical qui peine à se débarrasser des équipes africaines. Avec une ossature constituée de Vincent Enyeama en superbe forme et des Musa, Emeniké, Odemwingie et Obi se caractérisant par leur puissance, leur combativité et leur rage de vaincre, le champion d’Afrique a les chances de réussir une première qualification en quarts de finale.

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.