Mondial junior/Mali-Allemagne Les Aiglons en demi-finale !

Les Aiglons du Mali se sont qualifiés dimanche 14 juin 2015 pour la demi-finale du Mondial junior «Nouvelle Zélande 2015», en battant l’Allemagne aux tirs aux buts par 4-3. Les deux sélections nationales n’étaient pas parvenues à se départager (1-1) après 120 minutes de jeu.

joueur footballeur equipe cadets aiglons coupe monde

Pour la seconde fois de l’histoire, après Nigeria 99, le Mali est en demi-finale de la Coupe du monde junior. En effet, les protégés de Fanyeri Diarra se sont qualifiés dimanche 14 juin 2015 pour la demi-finale de «Nouvelle Zélande 2015». Les Aiglons ont dominé les Allemands aux tirs aux buts par 4-3. Si Adama Traoré a vu son tir repoussé par le portier allemand, les deux derniers tireurs allemands ont tiré à côté. Et pourtant, ce match avait mal commencé pour Djigui Diarra et ses coéquipiers car les Allemands avaient ouvert le score dès la 38e minute par Julian Brandt à la conclusion d’un cafouillage dans la défense malienne. Les Aiglons reviennent des vestiaires plus conquérants. Mais, à la 54e minute, les Allemands obtiennent un penalty litigieux que Djigui Diarra dévie en corner. Ce fut sans doute le tournant du match.

En effet, dans la foulée, un coup-franc tiré par Youssouf Koné permet à Souleymane Coulibaly de remettre les pendules à l’heure à la 58e minute. Les Aiglons reprennent alors l’initiative du jeu (53 % de possession de balle sur l’ensemble du match), même s’ils ne parviennent pas à concrétiser toutes les actions de but. Les 90 minutes puis les 120 minutes sont bouclées sur ce score nul de 1-1. Aux tirs au but, c’est le Mali qui se fait des frayeurs avec Adama Traoré (l’un des meilleurs joueurs de ce match) qui voit son tir repoussé par le portier Allemand. Mais les dieux du stade étaient sans doute maliens ce matin car les deux derniers tireurs allemands mettent tous leurs tirs hors de la cage de Djigui Diarra. Le Mali élimine l’Allemagne, 4 fois championne du monde de la catégorie, et se hisse en demi-finale.

Après la génération des Seydou Kéita, Mahamadou Diarra, Mahamadou Dissa, Mamadou Bagayoko, Mad Diarra, Ténéman N’Diaye, Boubacar Kéita, Bako Camara…, c’est celle des Adama Traoré, Djigui Diarra, Ichaka Diarra, Mohamed Diallo, Souleymane Diarra, Hamidou Traoré, Diadié Samassékou, Falaye Sacko, Dieudonné Gbakle… qui rentre dans l’histoire en se hissant en demi-finale de la Coupe du monde de cette catégorie. Malgré les campagnes d’intoxication et de désinformation (sur les conditions du séjour de la délégation), visant à détruire l’ambiance du groupe, les poulains de Fanyeri Diarra sont soudés et solidaires. Une solidarité qui a été aujourd’hui leur force comme c’est le cas depuis le début de ce Mondial en Nouvelle Zélande.

Avec de telles valeurs (détermination, persévérance, générosité dans l’effort, solidarité…), l’espoir d’une première finale historique n’est pas utopique !

Moussa BOLLY

 

L’EQUIPE DU MALI FACE A L’ALLEMAGNE : Djigui Diarra (capitaine), Mohamed Diallo (Saliou Guindo), Souleymane Diarra (Hamidou Traoré), Youssouf Koné, Hamidou Maïga, Diadié Samassékou, Souleymane Coulibaly, Aboubacar Doumbia, Falaye Sacko, Dieudonné Gbakle (Malick Touré), Adama Traoré.

Fanyeri dédie la qualification à la paix au Mali

Selon le Doyen Djibril Traoré, lors la traditionnelle conférence de presse d’après mach, Fanyeri Diarra a remercié le peuple malien et dit que ses poulains ont su gérer le match. Le coach des Aiglons a ensuite déclaré qu’il n’a pas de préférence pour les demi-finales d’autant que l’objectif est atteint dans cette compétition. «Mais l’appétit venant en mangeant, tout est dorénavant possible. Le Mali est à un tournant de son histoire avec tout ce qui se passe», a souligné Fanyeri. Il a donc naturellement dédié cette victoire à la consolidation de la paix au Mali !

M.B

Le reporter

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.