Ministère de l’Emploi : UNE COUPE POUR RENFORCER LA COHESION ENTRE LES TRAVAILLEURS

 

coup envoi footballLe coup d’envoi de la première édition de la coupe du ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de la Jeunesse et de la Construction citoyenne (EFPJCC) a été donné jeudi dernier. Au total, 11 équipes issues des différentes structures du Département participent à la compétition qui vise à renforcer la cohésion entre les travailleurs. Le match d’ouverture qui a mis aux prises l’équipe de PNA-ERP-DNE à celle de l’INIFORP (victoire 1-0 de l’INIFORP) s’est déroulé en présence de plusieurs personnalités dont le secrétaire général du ministère de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Mohamed Yacouba Diallo, le directeur général du FAFPA, Mohamed Al Bachar Touré, le directeur général de la Jeunesse, Drissa Guindo et la coordinatrice de PNA-ERP, Mme Konaté Faity Touré. A l’issue du match d’ouverture, le secrétaire général du Département de tutelle, Mohamed Yacouba Diallo indiquera qu’à travers cette compétition, le ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de la Jeunesse et de la Construction citoyenne Mahamane Baby «veut simplement renforcer les liens de fraternité et la cohésion entre les travailleurs du Département».

Pour permettre à l’ensemble des services rattachés au Département de tisser des liens d’amitié et de fraternité, ajoutera-t-il, le ministre Mahamane Baby ambitionne de pérenniser la compétition. Autrement dit, le tournoi se déroulera désormais chaque année et sera doté du trophée du premier responsable du Département. Pour cette première édition, précisera Mohamed Yacouba Diallo, les équipes s’affronteront en éliminatoires directes et les deux services qualifiés se retrouveront en finale le 14 juin au stade Mamadou Konaté.
S. B.TOUNKARA

CAN U-23 : LA BONNE OPéRATION DES AIGLES ESPOIRS

Samedi dernier au Complexe Olympique de Nouakchott, la Mauritanie et le Mali se sont quittés dos à dos (1-1) pour le compte du match aller du deuxième tour des éliminatoires de la CAN U-23. Les Mourabitounes espoirs ont ouvert le score peu après l’heure de jeu par l’intermédiaire de Mama Niass (62è min) avant que les hommes de Cheick Oumar Koné n’égalisent sur penalty grâce à Adama Niane. Les Aigles espoirs marqueront un deuxième but en fin de partie qui sera refusé par l’arbitre de la rencontre. Avec ce match nul à l’extérieur la sélection nationale semble bien partie pour valider son ticket pour le troisième et dernier tour puisqu’un nul 0-0 suffira au bonheur des nôtres lors de la manche retour prévue la semaine prochaine à Bamako.
Pour revenir au match de samedi à Nouakchott l’équipe malienne, rapporte un journal local, est apparue bien organisée face aux Mourabitounes, mais cela n’a pas empêché les locaux d’ouvrir le score peu après l’heure de jeu des pieds de Mama Niass bien servi par Boyguili (62è min, 1-0). Piqués au vif, les Aigles ne tarderont pas à réagir mais le portier des Mourabitounes, Mohamed Salah Dine, répondra présent à toutes les tentatives adverses. La défense mauritanienne résistera aux assauts des Maliens jusqu’en fin de partie, avant de concéder un penalty qui sera transformé par l’attaquant de Nantes, Adama Niane. C’est sur ce score de parité qu’interviendra la fin de la rencontre (1-1).

S. S. KAMISSOKO

source : L Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.