Malamine KONE: « le Mali n’a jamais mis les deux genoux à terre »

Le PDG du groupe Airness, Malamine KONE, à Bamako pour redynamiser son partenariat avec la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), a affirmé ce mercredi 23 mars que son pays sera debout en dépit des crises sociopolitiques et sécuritaires auxquelles il fait face.

 

« C’est à nous de soutenir les Aigles pour qu’ils aillent au bout du rêve. Le Mali en a besoin aujourd’hui plus que jamais parce que notre pays traverse une crise. Une crise dont il va se relever. Le Mali n’a jamais mis les deux genoux à terre », c’est le message politique et sportif lancé par le PDG du groupe Airness Malamine KONE ce mercredi lors d’un point qu’il a animé conjointement avec le président de la FEMAFOOT, Mamoutou TOURE dit Bavieux, après un huis clos sur le partenariat entre les deux parties.

Un exemple de réussite au Mali, en Afrique et dans les pays développés, ce discours de Malamine KONE sonne le glas de l’espoir alors que son pays est fragilisé par des années de crises politique, sécuritaire et sociale.

« On est toujours resté debout. On restera debout encore parce qu’au lendemain de l’indépendance, les pères fondateurs de la 1ere république du Mali se sont battus pour rassembler les Maliens autour de la devise d’union, de foi et de cohésion », a affirmé M. KONE.

Pour lui, ce ne sont pas les talents et la volonté qui manquent, mais l’absence d’union. Il ne s’agit pas seulement de porter le football, mais le développement du Mali. D’où son engagement d’être un acteur du développement de son pays.

« C’est logique, c’est compréhensible. Cela doit se faire dans le partage d’idées, de talents et surtout dans la confiance. Le Mali doit aller loin. On doit analyser les causes de ce qui nous arrive. On doit tirer les enseignements ensuite on doit réunir nos forces pour construire ce nouveau Mali dont on rêve tous », a indiqué le PDG de Airness, l’équipementier des Aigles du Mali.

Pour sa part, le président Mamoutou TOURE, dit-il, sans faire le bilan de plus d’une décennie de partenariat, la FEMAFOOT salue l’engagement de Airness pour être au service des sélections nationales.

Cependant, à la suite de ses prédécesseurs, le président TOURE a indiqué que la FEMAFOOT tente d’améliorer le contrat qui le lie à Airness afin de donner une grande visibilité aux sélections nationales.

Ainsi, après de longs moments de plaidoyer, l’ouverture de la boutique des Aigles du Mali, qui s’inscrit dans le cadre de la visibilité des sélections, s’est-il réjoui, devenue une réalité dont l’inauguration a eu lieu après le point de presse.

Cette boutique contribuera à rendre beaucoup plus accessibles les maillots. Pour le PDG de Airness, l’objectif de son contrat avec le Mali n’est pas de faire de bénéfice. Car, explique-t-il, c’est mon pays.

À la faveur de cette conférence tenue à 48 heures du match aller des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2023 qui se tiendra au stade du 26 mars ce vendredi, le président Bavieux a appelé à la mobilisation de tous les Maliens en vue de soutenir la sélection nationale.

PAR SIKOU BAH

Source : Info-Matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.