Ligue des champions: le Borussia Dortmund s’est fait peur

Robert Lewandowski attaquant borussia dortmund célèbre but ligue  champions

Pour son dernier match de la phase de groupes, Marseille a perdu face au Borussia Dortmund (2-1). Les Marseillais, réduits à 10 dès la demi-heure de jeu, ont résisté jusque dans les dernières minutes. Kevin Grosskreutz a finalement délivré les Allemands qui étaient bien mal partis pour jouer les huitièmes de finale. L’OM devient le premier club français à ne marquer aucun point en phase de groupes.

Il n’a fallu que quatre minutes à Dortmund pour ouvrir le score à Marseille. Autant dire que ce Marseille-là est actuellement à des années-lumière de son meilleur niveau, celui qui leur avait permis de remporter le titre européen il y a 20 ans face à l’AC Milan (1-0). Idéalement lancé par Reus, Lewandowski résiste physiquement au retour de Lucas Mendes, puis se joue de Mandanda grâce à un ballon piqué du gauche.

Sans André Ayew et Mathieu Valbuena (blessés), les Marseillais commencent mal cette dernière rencontre de phase de groupes. Mais le Borussia a bien eu du mal à construire sa victoire.

Marseille sort de la C1 sans aucun point…

Ce soir, l’OM est entré une nouvelle fois dans l’histoire, mais cette fois comme le premier club français qui n’aura pas marqué un seul point durant les six matches. Un zéro pointé qui fait tache quatre jours après l’éviction de son entraîneur Elie Baup, malgré l’égalisation de Diawara de la tête (14e). Pour le Borussia Dortmund, finaliste l’an dernier contre le Bayern Munich, la victoire est impérative pour poursuivre l’aventure.

Avec l’exclusion du Marseillais Dimitri Payet juste après la demi-heure de jeu pour une simulation, les Allemands sont avantagés. Pourtant, ils n’en profitent pas pour marquer un second but avant la pause. Sans le Franco-Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, laissé sur le banc au profit du Polonais Blaszczykowski, les joueurs du Borussia,qui viennent d’encaisser une troisième défaite d’affilée face à Leverkusen (0-1), sont aussi handicapés par les blessures qui ont décimé sa défense et son milieu.

Même si en deuxième période le Borussia a de nombreuses occasions de remporter la partie, grâce notamment à Lewandowski et Rus, l’équipe a bien du mal à concrétiser. A la 66ème minute, le score est toujours nul alors que Lewandowski a la balle du 2-1 aux bouts des pieds. L’international Polonais frappe du droit dans le petit filet.

Il faut attendre un but de Grosskreutz pour voir les Allemands enfin respirer (87e). Avec le but de Naples face à Arsenal, la victoire était impérative. Ce Dortmund, méconnaissable, va devoir retrouver son visage habituel en huitièmes de finale.

Avant cette rencontre, les Marseillais s’étaient inclinés à Dortmund (3-0), puis à domicile face à Naples (2-1) avant de perdre en Italie (3-2) et de s’incliner à l’Emirates Stadium face aux Gunners (2-0). Un parcours à oublier…

 

Source : RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.