LdC : l’Espérance Tunis face au piège Orlando Pirates

tunis
La Ligue des champions va entrer dans le vif du sujet ce week-end avec les demi-finales aller de la compétition. Alors que Coton Sport recevra Al Ahly, le tenant du titre, l’Espérance Tunis va effectuer un déplacement périlleux en Afrique du Sud pour y défier les Orlando Pirates.

Place aux choses sérieuses pour l’Espérance Tunis. Finaliste malheureux de la dernière édition de la Ligue des champions, la formation tunisienne se rend ce samedi à l’Orlando Stadium, en terre sud-africaine, pour y défier les Orlando Pirates. Un adversaire à la portée des Sang et Or, mais qui va jouer son va-tout devant son public pour tenter de faire chuter le vainqueur de l’édition 2011.

Daine Kalate, le milieu de terrain des Pirates, se veut d’ailleurs confiant au moment de recevoir les Espérantistes. “Ils ont inscrit leur nom au palmarès de la Ligue des champions et nous aussi. Nous sommes en quelque sorte sur un pied d’égalité. Et puis les palmarès sont ce qu’ils sont, quelques lignes sur une feuille de papier. L’important c’est le jour J, que nous avons préparé minutieusement. Il est clair face à un adversaire aussi coriace qu’il nous faudra vaincre si on veut voyager à Tunis l’esprit plus tranquille“, a confié le joueur des champions d’Afrique 1995.

Les Pirates piétinent à domicile

Maher Kanzari, l’entraîneur de l’Espérance, et ses troupes sont donc prévenus. Arrivés sur le sol sud-africain depuis jeudi, les Tunisiens se sont depuis mis à pied d’oeuvre pour être prêts pour la confrontation de samedi. Ils ont notamment visionné avec attention les dernières sorties continentales de leurs adversaires à la loupe et constaté les deux matches nuls concédés lors de leurs trois dernières rencontres à domicile.

Un point sur lequel comptent s’appuyer les Sang et Or pour faire un résultat avant la manche retour qui ne sera pas forcément une formalité. Surtout face à un adversaire qui a précipité l’élimination du TP Mazembe lors de la première phase de groupes, et qui montre une solidité à toute épreuve, lors de ses déplacements, depuis le début de la compétition.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *