Karaté, championnats de la Zone 2 : LE MALI SURVOLE LES DEBATS

maitre-adama-mariko-president-federation-malienne-karate-disciplines-associes-fmakada-ceinture-noire-8eme-dan-bejid-cheri-president-zone-ii-coupe-trophet

Les rideaux sont tombés dimanche sur la 2è édition des Championnats d’Afrique de karaté de la zone II. Au total cinq pays ont participé à la compétition : le Mali, la Gambie, le Sénégal, la Guinée Conakry et la Serra Leone. La cérémonie de clôture s’est déroulée au Palais des sports d’Hamdallaye, en présence de plusieurs personnalités dont le président de la Fédération malienne de karaté et disciplines associés (FMAKADA), Maître Adama Mariko, ceinture noire 8ème dan, le président de la zone II, Bejid Cherif, le chef de cabinet du ministère des Sports, Youssouf Singaré. On notait également la présence au Palais des sports de l’expert français de la Fédération internationale de karaté, Rafael Ortega. Cette 2è édition de la compétition était réservée aux combattants d’âge notamment les cadets, les juniors et les espoirs. Les combattants se sont affrontés en kata et en kumité.
A l’issue des débats, les combattants maliens se sont classés premiers avec la bagatelle de 38 médailles : 18 médailles en or, 13 d’argent et 5 de bronze. La deuxième place est revenue au  Sénégal qui a remporté 17 médailles en or, 9 médailles d’argent et 1 médaille de bronze. Avec 12 médailles (7 en argent et 5 en  bronze), la Guinée Conakry a pris la troisième. Quant à la Sierra Leone (1 médaille d’argent et 5 médailles de bronzes) et la Gambie (1 médaille en bronze), elles se sont classées, respectivement quatrième et cinquième de la compétition. Parmi les combattants maliens qui se sont illustrés au cours de ces championnats on peut citer, entre autres, Modibo Sacko (-67kg), Abdoulaye Diakité (-75kg), Gaoussou Sinayoko (-84kg) et Chérif Baba Djiré (+84kg).
Ces quatre combattants ont terminé chacun premier de sa catégorie respective. Chez les juniors Souleymane Sinayoko a été sacré, tout comme Daouda Traoré, Awa Sacko et Mathia Diabaté. En kumité, Chaka Coulibaly et Kankou Sanogo ont également remporté la médaille d’or dans la catégorie des cadets. En kata par équipe dame, la sélection nationale féminine a fait honneur à son statut en se hissant sur la plus haute marche du podium devant le Sénégal. Chez les hommes en revanche, le Mali a dû se contenter de la médaille d’argent puisque les nôtres ont chuté devant le Sénégal.
Cette 2è édition des Championnats cadets, juniors et espoirs de la Zone II a également été marquée par un stage de formation des arbitres de karaté. La session de mise à niveau était animée par l’expert de la Fédération mondiale de karaté, Rafael Ortega.
Moctar Diop

 

Source: Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *