Hippisme, Grand prix de l’amitié Mali-Maroc : Dankoroba remporte la première course de la saison

Dans le cadre de la visite de sa Majesté, le Roi Mohamed VI du Maroc, l’association pour l’amitié Mali-Maroc (AMAMA) en partenariat avec la Fédération malienne de hippisme (FMH) a organisé jeudi dernier aux Champs hippiques le Grand prix de l’amitié Mali-Maroc.

mamadou tieoule konate hppisme chevaux

 

La course était présidée par le président de l’AMAMA, Moussa Diarra, en présence du secrétaire général de la FMH Mamadou Henry Konaté. Dans son allocution d’ouverture le premier responsable de l’ AMAMA indiquera que ce Grand prix entre dans le cadre de la visite que sa Majesté le Roi Mohamed VI a effectué dans notre pays du 18 au 23 février à l’invitation du président de la République Ibrahim Boubacar Keïta. Moussa Diarra profitera de la première course de la saison hippique pour plaider la cause des Champs hippiques du pays qui, dira-t-il, «ont besoin de l’aide des plus hautes autorités pour répondre aux exigences du monde du cheval malien.

Nous souhaiterions faire la demande à sa Majesté le Roi Mohamed VI pour qu’il prenne en compte l’un de nos combats c’est à dire doter les Champs hippiques de Bamako d’une nouvelle piste et des tribunes pour les spectateurs». «Le Roi est un incondionnel de la course des chevaux et même un pratiquant. C’est donc pour lui faire plaisir que nous avons organisé une course à son honneur», conclura le président de l’AAMM. Pour revenir à ce Grand prix de l’amitié Mali-Maroc, Trois courses étaient au programme. La première épreuve a mis aux prises 13 petits chevaux sur la distance de 1400 mètres.

Cette course a tourné à l’avantage de Yes monté par le jockey Amadou Sylla de l’écurie Syko, qui a franchi la ligne d’arrivée devant Bloudine et Bon patron. Tetéïla et Falcao se sont classés, respectivement quatrième et cinquième. Après cette épreuve, place sera faite aux demi-cracks au nombre 12 de s’affronter sur la distance de 1600 mètres. Dès le départ de la course, le favori Pékas annonce la couleur en prenant la tête du peloton. Visiblement en grande forme, le cheval coaché par le doyen Abdoulaye Niang imprimera un rythme infernal à la course et poursuivra ses efforts jusqu’au bout.

Pékas franchira la ligne d’arrivée avec plusieurs secondes d’avance sur son poursuivant immédiat, Bakaridjan Jr qui sera suivi d’Allathèdon. Les quatrième et cinquième places reviendront, respectivement à Hollande et Kalimé. Après cette épreuve, la boucle sera bouclée par le Grand prix proprement dit qui se courra sur la longue distance de 1800 mètres et qui mettra aux prises 12 cracks.

On attendait des chevaux comme El Adiba, Nyoton, Niatôallahma tous sacrés champions du Mali par le passé, mais c’est le cheval Dankoroba du jockey Mamadou Diabaté qui remportera haut la main cette première édition du Grand prix de l’amitié Mali-Maroc. Dankoroba franchira la ligne d’arrivée devant Fidèle et Siroco, tandis que Bijou et El-Adiba occuperont, respectivement les quatrième et cinquième places.

D. COULIBALY

Basket-ball, NBA : La série continue POUR LES BULLS

Après les Lakers (92-86), les Hawks (100-85), les Nets (92-76) et les Raptors (94-92), les Chicago Bulls ont remporté un cinquième succès de rang dans la nuit de samedi à dimanche contre les Denver Nuggets (117-89). Les coéquipiers de Joakim Noah, auteur d’un double-double avec 14 points et 11 rebonds, auxquels il faut ajouter cinq passes décisives, n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires, puisqu’ils menaient de 13 points dès la fin du premier quart temps (32-19), puis de 23 à la pause (69-46). Ils ont géré leur avance dans les deux dernières périodes, grâce à deux hommes sortis du banc : D.J. Augustin, auteur de 22 points, 5 rebonds et 8 passes décisives, et Tony Snell, 20 points.

Côté Nuggets, Evan Fournier a débuté la rencontre sur le banc, cela ne l’a pas empêché de jouer 24 »36, le temps d’inscrire 9 points et de prendre 8 rebonds. Avec 53,70% de victoires, les Bulls sont toujours quatrièmes de la conférence Est derrière les Toronto Raptors (54,54%), victorieux des Cleveland Cavaliers (98-91). En l’absence de Tony Parker, toujours laissé au repos, les Spurs se sont inclinés (106-85) contre les Suns dans la nuit de vendredi à samedi en Arizona.

Boris Diaw, qui était dans le cinq majeur, a inscrit deux points, pris cinq rebonds et délivré deux passes décisives. Ce revers met fin à la série des trois succès des Spurs. A contrario, les Trail Blazers de Nicolas Batum, auteur d’un triple… trois (3 points, 3 rebonds, 3 passes décisives), ont mis fin à leur série de trois revers en battant Utah (102-94) à Portland. Son coéquipier Damian Lillard a inscrit 28 points et délivré 7 passes décisives.

Au classement de la conférence Ouest, les Spurs restent deuxièmes, avec 71,42% de victoires, tandis que les Trail Blazers récupèrent la troisième place, à égalité de succès (67,27%) avec les Houston Rockets. Les Spurs, toujours sans Tony Parker, se sont inclinés en Arizona contre les Suns (106-85). Portland a mis fin à sa série de trois défaites en battant le Jazz (102-94).

Source: l’Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *