Handball : LA BELLE INITIATIVE DU LYCEE PUBLIC DE NIAMAKORO

handball championnat final terrain

Les finales de la deuxième édition du tournoi scolaire de handball doté du trophée du proviseur du Lycée public de Niamakoro (LPN) se sont disputées jeudi sur le terrain du LPN. La cérémonie de clôture était présidée par le parrain, Békaye Kanouté, en présence de la coordinatrice du Centre jeune Marie Stope international, Keïta Raba dite Aminata Angeline et la présidente de la commission d’organisation, Mariam Katikon. La finale féminine a mis aux prises la sélection de la 11è à celle de la 12è (victoire 3-1 des élèves de la terminale). La finale masculine, elle a opposé les élèves de la 10è à ceux de la 11è et ce sont les premiers qui l’emporteront par le score sans appel de 7-3. Dans son allocution de clôture, le proviseur du Lycée public de Niamakoro indiquera que l’organisation de ce tournoi de handball a pour but de promouvoir le handball dans le monde scolaire de la Rive droite. «Nous n’avons pas choisi le handball par hasard, c’est pour permettre aux élèves de se familiariser avec des disciplines autres que le football et le basket-ball qu’on a choisi le handball. L’autre explication, c’est le fait que nous avons beaucoup d’anciens élèves qui sont aujourd’hui des internationaux de handball, dira Békaye Kanouté. «Notre objectif est de promouvoir ce sport dans notre établissement, insistera le proviseur du LPN et à partir de cette année, nous demanderons aux professeurs d’EPS de mettre le paquet pour que notre école puisse être une pépinière de talents en handball». Quant à la coordinatrice du Centre jeune de Bamako du Marie Stope international, elle rappellera que le centre travaille dans le cadre de la santé de la reproduction avec les jeunes et que le sport fait partie de ses activités. «Avant le LPN, notre centre a sponsorisé plusieurs établissements scolaires, nous serons toujours prêts à accompagner ce genre d’initiatives», ajoutera la coordinatrice du centre Marie Stope de Bamako. B. THIERO

Source : L’ Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *