Handball, challenge du président du CNOS : LE LYCEE SPORTIF BEN OUMAR SY FAIT COUP DOUBLE

Les finales de la 5ème édition du «Challenge Habib Sissoko», le président du Comité national olympique et sportif (CNOS) se sont disputées samedi sur le terrain de la Maison des jeunes. L’événement était présidé par le président de la Fédération malienne de handball (FMHB), général Soumana Kouyaté, en présence du directeur de la Maison des jeunes, Sohiri Doumbia, du président du Centre omnisports de Missabougou (COM), commandant Cheick Tounkara. Plus de 250 jeunes handballeurs et handballeuses issus de 14 centres ont participé à la compétition. Entre autres on peut citer le COM, le Centre omnisport de Lafiabougou, l’AS Mandé, le Centre Tiga Ouédrago de Kati, le Centre Sanata Mallé et le Lycée sportif Ben Oumar Sy. Les équipes se sont affrontées en éliminatoires qui se sont soldées par les victoires des sélections masculines et féminines du Lycée sportif Ben Oumar Sy et du COM.

 

championnat-national-handball
Comme lors de la précédente édition, le Lycée sportif Ben Oumar Sy (LSBOS) a fait coup double en remportant les deux trophées. Chez les filles, les Lycéennes ont dominé 4-2  les Centristes, avant de remettre ça dans la finale masculine en s’imposant cette fois largement 9-5 devant le même COM.  Au terme des deux finales, le président de la FMHB félicitera les finalistes pour la qualité du spectacle, avant de rendre hommage au président du Comité national olympique et sportif du Mali, Habib Sissoko.
«Ce tournoi est une initiative de la FMHB qui porte le nom de Habib Sissoko. Pourquoi ce choix ? Parce que Habib Sissoko est président d’honneur de la FMHB d’une part et d’autre part parce que l’homme fait beaucoup pour le développement de handball au Mali», dira général Soumana Kouyaté en précisant que le tournoi met aux prises les minimes des centres de Bamako. «Plus de 250 jeunes ont participé à la compétition cette année, nous avons pu voir beaucoup de jeunes talents qui ne demandent qu’à être encadrés. C’est dire toute l’importance du Challenge Habib Sissoko», ajoutera le patron du handball malien.
B. THIERO

Source : L’Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *