Grand prix du président d’honneur de la Femacyclisme : Yaya Diallo fait parler sa vitesse

La 4è édition du Grand prix Pr Dioncounda Traoré, président d’honneur de la Fédération malienne de cyclisme (Femacyclisme) s’est déroulée le samedi 25 décembre sur le boulevard de l’Indépendance. Organisée par l’instance dirigeante du vélo national, en collaboration avec le Comité national olympique et sportif du Mali (CNOS-Mali), la course a mis aux prises 67 cyclistes, venus de trois pays : le Mali, le Sénégal et le Burkina Faso. Outre le parrain, on notait la présence à l’événement de plusieurs personnalités, dont le président de la Femacyclisme, Sidy Bakayogo, l’ancien ministre et ancien président de l’Adema-PASJ, Pr Tiémoko Sangaré et le représentant du CNOS-Mali, le colonel-major Bréhima Diabaté.

 

Le départ de la course a été donné sur le boulevard de l’Indépendance, précisément devant la Bourse de travail. Le trajet conduira les coureurs sur la route de l’Aéroport international Président Modibo Keïta-Sénou, en passant par l’inter section de la Base 100, le pont Fahd, le monument Sogolo, le rond-point de la Minusma, la Tour de l’Afrique, le rond-point ENSup, Rond-point de Kati-Farada, l’école de Darsalam, le Parc national, le rond-point Koulouba, le rond-point du Camp Soundiata Keïta, le lycée Mamby Sidibé de Kati, etc.

Le premier point chaud a été remporté par Soumaïla Togola du club cycliste Airness, alors que le deuxième a vu la victoire du triple champion du Mali, Yaya Diallo. Pour cause de défaillance technique, le troisième trajet a été annulé. Ainsi, la commission technique a appliqué le règlement de l’Union cycliste international (UCI), qui stipule : «En cas d’interruption, le temps entre l’échappé et le peloton sera maintenu pour un nouveau départ».

Tout s’est finalement joué lors du circuit fermé de 10 tours de piste (21 km), du boulevard de l’Indépendance. à l’issue de cette course-poursuite, Yaya Diallo s’est hissé sur la plus haute marche du podium, devant Sidiki Diarra et Issiaka Coulibaly. «Je suis très heureux de remporter ce trophée qui marque la fin de la saison 2020-2021. Je remercie mes entraîneurs, le président de l’équipe Salif Traoré et dédie ce trophée à l’ensemble de la population du Ganadougou», a déclaré le vainqueur du Grand prix.

Yaya Diallo a reçu une enveloppe de 320.000 F cfa, contre 190.000 F cfa pour le deuxième et 150.000 F cfa pour le troisième. Le président d’honneur de la Femacyclisme, Pr Dioncounda Traoré s’est dit heureux et fier de parrainer la course, avant de féliciter la fédération pour son travail. «Les gens s’intéressent de plus en plus au cyclisme.

C’est un sport qui me passionne personnellement. Je suis très content d’être là, j’espère que d’autres grands prix vont suivre et permettront à ce sport de se développer», a déclaré l’ancien président de la République par intérim, ajoutant que «le cyclisme est un sport complet, qui apporte du bonheur aux gens qui le pratiquent».

Le président de la Femacyclisme a indiqué que, l’édition 2021 du Grand prix Pr Dioncounda Traoré a été une belle course dont se souviendront longtemps les amoureux du vélo.

«Les cyclistes nous ont gratifiés d’un beau spectacle. Le Pr Dioncounda Traoré a toujours soutenu les activités de notre fédération. Il aime le cyclisme et nous accompagne dans toutes nos activités. C’est un très beau cadeau de fin d’année pour lui», a ajouté Sidy Bagayoko. Le prochain rendez-vous pour les coureurs est prévu le 20 janvier 2022, date du Grand prix du club Niaréla.

Boubacar KANTE

Source : L’ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.