Gestion des ristournes du CHAN 2014 : Pourquoi ne pas partager les 87 millions de FCFA de la CAF aux Aigles et à leur encadrement technique ?

Gestion des ristournes du CHAN 2014 : Pourquoi ne pas partager les 87 millions de FCFA de la CAF aux Aigles et à leur encadrement technique ?

Chan aigles mali football afrique sud

Comme à l’accoutumée, ce montant doit être versé à la Fédération Malienne de Football qui doit prendre des dispositions pour la gestion de ces sous, tout en impliquant le département de la jeunesse et des sports. L’ancien bureau fédéral dirigé par Hammadoun Kolado Cissé n’a jamais eu de problème sur la gestion des ristournes de la CAN 2012 et 2013 où le Mali s’est classé 3e d’Afrique. Tout le monde trouvait son compte notamment les ligues régionales, les clubs…

Pour les 87 millions de FCFA, il serait plus judicieux cette fois-ci, de faire un clin d’œil aux joueurs et à leur encadrement technique, qui ont été les acteurs clés de cette 3e édition du CHAN. Ces joueurs, faut-il le rappeler, n’ont pas été très motivés par les agissements du département et de la fédération. D’où le découragement total des uns et des autres. En tout, chaque joueur doit empocher un million de FCFA (500 000 FCFA de prime de sélection et 500 000 FCFA comme de qualification pour les quarts de finale). L’entraîneur principal, Djibril Dramé, doit bénéficier du double de ce montant.

Alors, pourquoi ne pas partager les 87 millions de FCFA entre les joueurs et leur encadrement technique pour les remonter le moral ?

A.B. HAÏDARA

Source: L’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *