Football malien : La crise perdure

boubacar baba diarra president federation malienne football femafoot journalistes sportifs presse

Après le meeting du collectif des 14 clubs tenu le 14 décembre 2015, le groupement était de nouveau monté sur le créneau pour dénoncer l’inaction des pouvoir public par rapport à la situation. ”Nous les partisans de la paix et nous voulons l’application de l’article 38” dixit Amadou Kone porte-parole du collectif.  Pour ce meeting, ils étaient tous présents, il s’agit des représentants de 14 clubs qui doivent jouer le championnat national pour l’année 2016, selon  l’article 38 du règlement de la fédération malienne de football.

Venus de partout, les responsables de clubs et de ligue, ont tour à tour passé devant le micro pour donner leur position par rapport à la crise. Pour ses responsables, les responsabilités se situeraient au niveau du département des Sports que selon leurs dires ne joue pas son rôle. Pourquoi  à cause de quatre équipes le championnat peut être bloqué,  pourquoi  le ministre ne veut pas appliquer la loi pour tout le monde, se demandent t-ils ? Et d’ajouter que le ministre avait devant l’Assemblée Nationale reconnu la légitimité du bureau de Baba Diarra.

C’est à l’unanimité que les responsables présents sur le terrain de l’As-Real  ont décidé de ne pas participer au championnat si le ministre s’entête à intégrer les quatre équipes reléguées, il s’agit du Djoliba AC, le CSK, le COB et l’Atar Club de Kidal.

 

Amadou COULIBALY

source : Le Malien

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *