Fin de courses pour les Aigles du Mali : Que de regrets et de désillusions

C’est avec une grande mélancolie que la population malienne a appris le résultat du stupide tirage au sort éliminant les Aigles du Mali de la Can 2015.

 aigle mali equipe national footballeur onze joueur can 2015

Malgré cette élimination prématurée, il faut souligner que l’équipe nationale du Mali a montré un visage vraiment conquérant dans cette grande messe du football africain. Les joueurs ont notamment mouillé le maillot en toute dignité. Ils ont été combatifs et solidaires jusqu’au bout.

 

Cependant, des enseignements doivent être tirés de l’échec de cette campagne des Aigles du Mali. Car Seydou Kéita et ses coéquipiers pouvait bel et bien se qualifier n’eut été le manque de clairvoyance de leur encadrement technique.

 

Carton rouge pour Kasperzack

En réalité, le Mali pouvait aller très loin dans cette Can si son sélectionneur avait été un peu réactif lors des deux premiers matches face respectivement au Cameroun (1-1) et à la Côte d’ Ivoire (1-1). Dans la gestion de ces deux matches nuls où le Mali a mené avant d’être rattrapé au score à chaque fois dans les 10 dernières minutes de la rencontre, Henri

Pourtant, nombreux sont les journalistes maliens qui ont critiqué la gestion calamiteuse de la sélection nationale par le technicien franco-polonais depuis lors des éliminatoires. Mais la fédération malienne de football  a fait fi de ces jugements.  Avec  cet échec, elle qui considérait Kasperzack comme un entraineur d’expérience, peut se rendre compte qu’il n’est finalement qu’une vieille marmite qui ne peut faire de bonnes soupes. En d’autres termes, il est dépassé. C’est vraiment dommage pour l’équipe du Mali qui sort à ce niveau de la compétition les armes en main. Ce qui revient à dire que Kasperzack a failli à sa mission. A savoir remporter la Can 2015. Par conséquent, il doit être tout simplement limogé.

 Sory Ibrahima Coulibaly      

 

Source:  L’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.