FIFA : UN SOUTIEN DE 650 MILLIONS DE F CFA AUX FEDERATIONS EN 2015

Les associations membres de la FIFA en général et les fédérations africaines en particulier se frottent les mains. Pour l’exercice 2014-2015, elles ont reçu chacune la coquette somme de 1.050.000 US (environ 525 millions de F cfa) dans le cadre du soutien que l’instance dirigeante du football mondial apporte chaque année à ses associations membres. Dans un document intitulé Programme d’assistance financière de la FIFA (FAP) et prime de résultat financier 2011-2014, la FIFA indique que toutes les associations membres recevront également «un bonus supplémentaire de 500.000 US (environ 250 millions de F cfa) lié aux résultats financiers de la Coupe du monde, Brésil 2014». Par conséquent, résume le même document, «cela signifie que chaque association membre de la FIFA percevra 750.000US (environ 375 millions de F cfa), 250.000US dans le cadre du FAP (environ 125 millions de F cfa) et 500.000US en tant que bonus exceptionnel» (environ 250 millions de F cfa). Concernant les éliminatoires de la Coupe du monde, Russie 2018, la FIFA a, sur proposition de sa commission des finances, décidé de faire «un soutien exceptionnel supplémentaire de 300.000US (environ 150 millions de F cfa) en faveur de toutes les associations membres engagées dans la compétition.

federation interationale football fifaCela revient à dire que pour l’exercice 2014-2015, les fédérations membres de la FIFA ont reçu chacune une aide financière globale de 1050.000US (environ 525 millions de F cfa). Ce montant est reparti comme suit : 250.000US (environ 125 millions de F cfa) pour le FAP, 500.000US (environ 250 millions de F cfa) en tant que prime exceptionnelle et 300.000US (environ 150 millions de F cfa) dans le cadre des préparatifs du Mondial, Russie 2018. Si l’on ajoute à cela la première tranche de 250.000US mise à la disposition des fédérations après le congrès de la FIFA, chaque association membre se retrouve avec une enveloppe de 1.300.000US pour l’exercice 2014-2015 (environ 650 millions de F cfa). Pour les grandes nations de football et les pays nantis, cette somme peut paraître dérisoire, mais pour les fédérations africaines, la contribution financière de la FIFA est très importante pour ne pas dire vitale.
Mais si la FIFA souhaite partager ce qu’elle gagne, il y a des conditions à remplir pour prétendre à l’argent du FAP. Ainsi, le document élaboré en 2014 indique clairement que l’ensemble du soutien accordé aux associations doit être soumis à un audit annuel. «Nous tenons à vous informer qu’à compter du 1er janvier 2015, les associations membres seront tenues de répondre pleinement à l’ensemble des dispositions du Règlement général des programmes de développement de la FIFA. Aussi, les associations devront respecter d’importantes conditions préalables pour pouvoir bénéficier des programmes de développement et des fonds de la FIFA (FAP Goal, Performance etc..)», précise la FIFA.
Ces conditions préalables sont au nombre de six. Faire auditer les comptes annuels globaux des associations (et pas seulement les fonds de la FIFA), faire désigner la société d’audit par l’assemblée générale de l’association membre, faire auditer les états financiers annuels présentés par l’organe exécutif de l’association membre, soumettre le rapport d’audit annuel à l’assemblée générale, recruter un secrétaire général et un directeur technique et rassembler toutes les transactions des programmes de développement de la FIFA (et pas seulement les fonds FAP) dans un compte de programme de la FIFA.
«Ce compte bancaire ne peut en aucune circonstance avoir un solde négatif» (découvert, ndlr), insiste l’instance dirigeante du football mondial qui demande également aux associations bénéficiaires d’affecter «un minimum de 15% des fonds FAP au football féminin». Le document conclut que le quatrième et dernier versement FAP a été effectué le 30 septembre 2015, conformément aux dispositions du Règlement général de son programme de développement.
S. B. TOUNKARA

source : Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *