FIFA-Anouma : “Je vais m’associer au choix de la CAF”

Annoncé comme le soutien africain de Michel Platini, probable candidat à la présidence de la FIFA, Jacques Anouma fait savoir que son choix sera celui de la Confédération africaine de football.
Jacques Anouma ancien president Federation ivoirienne football

De notre correspondant à Abidjan

Michel Platini pourrait associer Jacques Anouma à sa candidature à la présidence de la FIFA“. Telle est la rumeur qui se répand comme une traînée de poudre depuis la présence de l’ancien président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) aux côtés de l’actuel patron du football européen, lors de la finale de la Ligue des champions le 6 juin dernier à l’Olympiastadion Berlin. Cette rumeur persistante s’est quasiment muée en une information officielle avec l’encadré d’un article de Jeune Afrique publié le 19 juillet 2015 et intitulé “Pourquoi l’Afrique n’aime pas Platini”.

Dans cet encadré, le confrère confie que, contacté, Jacques Anouma “ne dément pas l’hypothèse” d’une future coalition avec Platini. A l’en croire, la première mission de l’ex membre du comité exécutif de la FIFA “qui dispose toujours de solides soutiens et de réseaux influents sur le continent pourrait être à la base de la restauration de l’image de l’ex international Français“.

Je ne renie pas les excellentes relations avec Michel Platini

Il n’en fallait pas plus pour tirer Anouma de son silence et apporter un démenti formel via son site web. “Cette affirmation est inexacte. Ma surprise est d’autant plus grande que je n’ai eu aucun échange avec votre organe à ce sujet“, désavoue-t-il. Sans toutefois remettre en doute ses attaches avec Platini, l’ex président de la FIF fait savoir une fois pour toutes qu’il s’alignera sur la position de la CAF en ce qui concerne le choix à venir pour la présidence de la FIFA.

Je ne renie pas les excellentes relations que j’entretiens avec Michel Platini et bien d’autres dirigeants du football mondial. En revanche, je voudrais indiquer et que tout en restant très attentif à l’avenir du football dans le monde, je vais m’associer aux décisions que prendra la Confédération africaine de football pour sauvegarder les intérêts du football africain“, tranche-t-il.

Au-delà de toute chose, cette rumeur qui a couru jusque-là n’a qu’une signification : Jacques Anouma compte dans le gotha du football africain et son rôle sur la planète football reste entier.

 

Source: afrik

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.