Fédération malienne de Maracana et disciplines associées (FEMADA): la réconciliation par l’épanouissement

À l’issue de sa première assemblée générale élective, tenue le samedi dernier, dans la salle Moussa Mary Balla COULIBALY du Conseil national du patronat du Mali (CNPM), la Fédération malienne de Maracana et disciplines associées (FEMADA) a élu un comité exécutif comprenant 1 président, en la personne de Mamadou Dipa FANE ; 5 vice-présidents ; 19 commissions permanentes et choisi 9 présidents d’honneur.

federation malienne football assemblee generale femafoot

La cérémonie qui était présidée par le représentant du ministre de la Santé a enregistré également la présence du président de la Fédération internationale de Maracana, également président de la Fédération ivoirienne de Maracana et disciplines associées, Bleu Charlemagne Loulan. En plus de ceux de Bamako, les délégués des régions avaient également effectué le déplacement ; preuve qu’il s’agit d’une discipline qui bénéficie déjà d’une large adhésion au plan national.
Il faut signaler que le Maracana tire son nom du stade mythique de Maracana de Rio, au Brésil. Toutefois, il s’agit d’une discipline d’invention africaine. Il est né sur le campus de Coccody, en Côte-d’Ivoire. C’est un football à 6 joueurs où il n’y a pas de gardien de but, les poteaux étant de 2 m de haut et un espace de 3 m entre eux. Il n’est pas reconnu par la FIFA, justement en raison du fait qu’il n’intègre pas de gardien de but. Le Maracana a ses règles propres et peut se jouer facilement sur tous les terrains et à tous les âges. Il vise l’épanouissement physique et mental dans le respect de l’autre.
Lors de la cérémonie d’ouverture de l’Ag, le maire de la commune IV, Samuel, n’a pas caché l’honneur que représente pour lui et l’ensemble de ses administrés d’abriter la tenue de cette Assemblée générale pour la promotion du Maracana dans notre pays et même dans le monde. Il a remercié les autorités nationales pour les efforts qu’elles déploient dans la promotion du sport, en général, et du Maracana, en particulier. Il a exhorté le Comité exécutif à travailler pour l’implantation du Maracana dans notre pays.
Le représentant du ministre des Sports, le Directeur national adjoint des sports, a remercié les délégués et les nombreux invités pour leur présence. Il a assuré la FEMADA de l’accompagnement du département.
Son intervention a été suivie d’une suspension de séance au cours de laquelle les membres de la Commission d’investiture se sont retirés dans une salle attenante pour l’élection des membres du Comité exécutif de la FEMADA.
À leur sortie, honneur est revenu à Mamadou Sékou GAMBY de présenter la liste des membres du premier Comité exécutif de la Fédération malienne de Maracana et disciplines associées. Le président Mamadou Dipa FANE a 5 vice-présidents : Mamadou KONE ; Dr Seydou BAKAYOKO ; Abdoulaye Sidiki TOURE ; Abeta Ag SEYDOU ; Soumaïla BALLO dit Ballody.
Le président actif et les vice-présidents sont chargés de commissions comme suit.
Le président est chargé des équipes nationales, de la formation, de l’arbitrage et d’appel.
Le premier vice-président est chargé de la sécurité, de la discipline et des conflits.
Le deuxième vice-président est chargé des affaires médicales, de la vie fédérale, des relations extérieures et de l’évaluation.
Le troisième vice-président est chargé des affaires juridiques, des finances, de la qualification, du règlement, des pénalités, de l’éthique et de la déontologie.
Le quatrième vice-président est chargé des infrastructures, des affaires sociales, de la solidarité, des compétitions et du Maracana féminin.
Le cinquième vice-président, quant à lui, est chargé de la communication, de la promotion, de la vulgarisation et du développement. Il est le porte-parole de la FEMADA.
Les présidents d’honneur ont pour noms : Salif KEITA Domingo ; l’ancien PM Soumana SAKO ; Seydou NANTOUME ; Mahamadou SAMAKE, ancien président du Stade malien ; Oumar Alpha NIANG ; Idrissa MAIGA Métiou ; Oumar Ibrahim TOURE, ancien ministre de la Santé ; Mamadou Sinsin COULIBALY, actuel président du Patronat malien ; Mme SIMPARA Saran TRAORE.
Le président nouvellement investi, Mamadou Dipa FANE, a sollicité l’accompagnement de tous dans cette aventure de solidarité et d’amitié qui se veut exaltante. Il a martelé que le Maracana avait la prétention d’enrichir les vocables du football. Et de souligner que l’Afrique a l’habitude de consommer les innovations qui viennent d’ailleurs ; mais que cette fois-ci, elle offre quelque chose. La devise du Maracana, a fait savoir M. FANE, est fraternité et amitié. Il se fonde sur des valeurs telles la non-violence, la technicité. De même, a-t-il comme vocation de retrouver les valeurs fondamentales à l’origine de la pratique sportive qui placent l’homme au cœur de l’épanouissement social.
Dans son témoignage, le représentant des régionaux, Mamadou KONE, a fait savoir que cette AG est un baume au cœur, d’autant plus que le Maracana est une discipline qui est déjà pratiquée même s’il ne se conformait pas aux 14 règles standards. Il est convaincu que si le Maracana s’ajoute aux autres disciplines, c’est une aubaine de revaloriser le sport en général.
Le Président de la Fédération internationale de Maracana et disciplines associées, Bleu Charlemage, au regard du discours du président FANE, s’est dit rassuré que le pays tout entier sera couvert par le Maracana. Il est d’autant plus rassuré que c’est une discipline d’invention africaine. Elle est pratiquée dans 23 pays, sur 3 continents. Il a annoncé que la place du Mali dans le concert international du Maracana serait celle de la citoyenneté. Il a exhorté à faire de cette discipline, un outil de réconciliation dans un pays fortement éprouvé. Le président de la Fédération internationale a fortement salué l’engagement des autorités nationales qui a permis la mise en place rapide d’une fédération nationale.
La première décision prise par le président FANE a été la nomination d’un secrétaire général, en la personne de Mady Moussa DOUMBIA qui a comme adjoint Yaya S. COULIBALY ; d’un chef de Cabinet, Soumaïla DIARRA ; de conseillers spéciaux ; de consultants.

Par Bertin DAKOUO

La Première dame à l’honneur

Le Président de la Fédération internationale de Maracana et disciplines associées a beaucoup apprécié l’intérêt de la Première dame, KEITA Aminata MAIGA, lors de sa visite dans notre pays en avril 2015. Il était alors venu solliciter l’implication des autorités nationales pour l’implantation du Maracana dans notre pays. En reconnaissance de l’intérêt de la Première dame et convaincu qu’elle représente un vecteur certain pour la promotion du sport dans le milieu féminin qu’il a offert un maillot frappé officiel.
D’autre part, le ministre des Sports, qui a diligenté l’intégration du Mali dans la Fédération internationale de Maracana et disciplines associées, a reçu la reconnaissance du président Bleu Charlemagne qui a remis également des Ballons au Comité exécutif ; des ballons qui s’appellent dans la discipline instrument de travail.

 

 

Source: info-matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *