Fédération Malienne de l’Hippisme : Mohamed Haïdara pour cavaler le monde du cheval durant 4 ans !

La fédération malienne de l’Hippisme a renouvelé son bureau le samedi 8 mars dernier. C’était à la faveur d’une Assemblée générale extraordinaire qui a permis à Mohamed Haïdara  d’être élu président par plébiscite pour un mandat de 4 ans.

Hippisme grand prix nation mali bamako

L’Assemblée générale extraordinaire de la fédération malienne de l’Hippisme tant attendue par les amoureux du cheval s’est enfin tenue sans incident. L’événement a été marqué par la présence des représentants de 9 ligues sur les 10 ligues existant à l’échelle Nationale et celle de la quasi-totalité  des propriétaires de chevaux. Et c’est la Maison de la Presse qui a été choisie pour servir de cadre à cet événement.

 

 

Mais avant la mise en place du nouveau bureau fédéral, les participants à cette assemblée générale ont procédé à la relecture des textes en vigueur de la FMH.

 

 

Le temps fort de cet événement a été sans doute la mise en place du bureau féderal par les représentants des 9 ligues et l’ensemble des propriétaires de chevaux présents devant Bréhima Dao, huissier de justice. Et ils ont jeté leur dévolu sur la personne de Mohamed Haïdara pour diriger la FMH durant les quatre prochaines années à venir.

 

 

Faut-il le signaler, Mohamed Seck et Seydou Kida, les deux autres candidats en course ont choisi de se retirer à la dernière minute favorisant ainsi l’élection de Mohamed Haïdara par plébiscite. Un nouveau souffle donc pour le monde des chévaux dans notre pays, si l’on sait que le mandat du bureau sortant a expiré depuis le 5 Décembre 2013. Selon le nouveau président depuis 3 ans la FMH (fédération malienne de l’Hippisme) traverse une multitude de crises, sans précédant. Crises au nombre desquelles on peut citer, entre autres, la mauvaise gestion financière, les problèmes d’organisations et d’abus de tout genre qui gangrènent la FMH.

 

 

Quant à la relecture des textes, il dira que c’est une nécessité absolue pour eux  de revoir les textes qui régissent la FMH, lors qu’on sait qu’ils sont depuis un certain temps, l’objet de tripatouillage au profit d’une minorité désavouée. Avant de rajouter qu’il place son mandat sous le signe du changement dans le monde du Cheval. « Notre objectif c’est d’organiser  des courses dignes de ce nom afin de redorer le blason du monde du cheval au Mali » a-t-il lancé. Le nouveau bureau, dirigé par Mohamed Haïdara est composé de quatre postes de vice présidents, occupés respectivement par Souleymane Doumbia, Seydou Kida, Cheick .M .Mariko et Hassimi Dama. Mamadou Koniba Diarra a été élu comme secrétaire général. Quant au poste de Commissaire général il  est revenu à Mahamadou Dirra dit ‘’Toune’’ qui sera secondé par Oumarou Noumanzana. Et Lamine Diallo notre confrère du ‘’Wati’’, ‘’Potentiel’’, ‘’Nouvelle Tribune’’, a été choisi pour occuper le poste du commissaire chargé de la communication.

 

 

Par ailleurs, de la relecture du texte adopté par cette Assemblée Générale, il ressort que désormais, entre deux ligues il faut une distance de 50 km. Un principe qui sera applicable à toutes les ligues qui seront mises en place à partir de cette année. Quant au représentant du chérif de Nioro, il a salué l’esprit démocratique de l’Assemblée et félicité le nouveau président élu.

Lassina NIANGALY

 

SOURCE: Tjikan

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *