FATOUMATA DIALLO obtient son diplôme d’entraîneur de haut niveau

L’arbitre internationale et entraîneur de taekwondo, Fatoumata Toumani Diallo ‘’Fatim’’, ceinture noire 4è dan a effectué un stage de recyclage du 1er avril au 30 mai à l’Academy Sports de Lausanne en Suisse. L’Academy Sports de Lausanne est un établissement spécialisé dans la formation des entraîneurs et directeurs techniques nationaux de taekwondo. Les sessions de formation se déroulent chaque année et sont organisées en collaboration avec les Comités nationaux olympiques.

Fatoumata Toumani Diallo entraineur coach
Au total, 8 pays africains ont participé à la session qui portait sur 8 disciplines : le Mali (taekwondo), le Burkina Faso (escrime), la Guinée Conakry (judo), la Centrafrique (athlétisme), le Sénégal (rugby), la Côte d’Ivoire (handball), le Togo (badhinton) et le Maroc (sports équestres). Plusieurs thèmes ont été abordés au cours du stage. Entre autres on peut citer,  le concept interdisciplinaire, le développement personnel, le management de projet, la technique de travail, le diagnostic et l’évaluation de la performance. Sans compter l’endurance, la théorie de l’entraînement, la motricité et technique, le coaching, la communication, la prévention diététique.
«Je suis très contente et très fière d’avoir représenté mon pays à ce stage qui m’a permis d’avoir un nouveau diplôme. Avec ce diplôme, je peux entraîner et arbitrer partout. Ça c’est très important pour les techniciens que nous sommes», souligne Fatoumata Toumani Diallo. Celle que les combattants et combattantes de taekwondo appellent familièrement Fatim ajoutera :  «le stage m’a permis de connaître beaucoup de choses dans le sport notamment comment aider un athlète à atteindre le sommet, connaître l’alimentation d’un athlète de haut niveau, comment fixer un objectif et l’atteindre et surtout l’encadrement des différentes catégories en taekwondo».
Fatoumata Toumani Diallo est la deuxième technicienne de taekwondo à effectuer un stage de formation à l’Academy Sports de Lausanne après l’actuel Directeur technique national (DTN) de la Fédération malienne de taekwondo (FEMAT), Maître Alioune Badara Traoré, ceinture noire, 7è dan.
B. THIERO

Source : L’Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.