Face au Brésil, la Colombie pourrait entrer dans l’histoire

joueurs footballeur attaquant colombien james rodriguez cm coupe monde

Pour la première fois de son histoire, la Colombie va jouer les quarts de finale lors d’un Mondial. Pour sa cinquième participation, les hommes de José Pekerman affrontent le Brésil vendredi 4 juillet. James Rodriguez, actuellement meilleur buteur de la Coupe du monde, pourrait bien faire des étincelles.

De notre envoyé spécial à Fortaleza,

Face au Brésil, David Ospina, James Rodriguez ou encore Carlos Valdes pourraient bien connaître un moment de gloire. La Colombie a glané plus de victoires en Coupe du monde au Brésil, quatre au total, qu’elle n’en a gagné lors dans ses 13 matches dans la compétition. Trois au total. C’est peut-être son année.

Rodriguez félicité par Falcao

James Rodriguez a marqué 5 buts depuis le début de la compétition et est actuellement le meilleur buteur. Il a également délivré 2 passes décisives. Le milieu de terrain de l’AS Monaco a marqué lors de chacun de ses 6 derniers matches avec la Colombie. Et s’il score face au Brésil, il deviendra le premier joueur depuis Rivaldo en 2002 à trouver les filets lors de 5 matches consécutifs en Coupe du monde. Radamel Falcao, son équipier à Monaco, absent de ce Mondial pour cause de blessure, n’a pas manqué de saluer les exploits de son compatriote. James Rodriguez porte le numéro 10, celui de Carlos Valderrama, la légende des années 90.

« C’est une équipe très technique avec une défense très compacte », prévient Thiago Silva, le capitaine du Brésil. « Dans cette Coupe du monde, tout le monde joue bien. Rappelez-vous le match entre l’Argentine et l’Iran », indique de son côté Luiz Felipe Scolari, le coach brésilien. « On joue contre la Colombie, on respecte, on admire son football, mais probablement de l’autre côté, ils disent la même chose ». Il ajoute : « Dans mon esprit, on pourrait dire que la Colombie est meilleure techniquement avec un football avec du jeu… Il n’y pas de guerre contre la Colombie, nos guerres sont contre le Chili, l’Uruguay, l’Argentine. On n’a rien contre la Colombie. Nos matches amicaux ou officiels sont des matches joyeux, disputés avec conviction, avec vigueur, mas il n’y pas cette rivalité (…) Ils sont bons, nous aussi on a des qualités ». La Colombie, c’est 11 buts en quatre matches.

Mercredi 2 juillet, les Colombiens ont rendu hommage à l’ancien international Andres Escobar, vingt ans jour pour jour après son assassinat. Auteur d’un but contre son camp, synonyme d’élimination au Mondial 1994 après une défaite contre les Etats-Unis, Andres Escobar avait été tué par balle à Medellin dix jours plus tard. Les narcotrafiquants auraient parié sur une victoire…

Aujourd’hui, l’épisode est encore dans toutes les têtes. « On préfère se rappeler des bons moments plutôt que des tragédies », dit simplement José Pekerman, le coach des Colombiens. À Fortaleza, les nombreux supporters qui ont envahi la ville sont pleins d’espoir.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.