En piste pour la 50e Ligue des champions

président Confédération africaine football CAF Issa Hayatou

Le tour préliminaire aller de la Ligue des Champions africaine se dispute ce week-end. Nouveaux venus : les Sénégalais du Diambars. Les joueurs du Diambars accueillent à cette occasion, les Burkinabés de l’ASFA Yennenga. On retrouvera aussi six clubs ayant déjà remporté ce trophée.

La Ligue des champions fête cette année son demi-siècle. Et pour cet évènement, un nouveau venu sera très suivi. Il s’agit du club de Diambars au Sénégal. Pour sa première expérience sur la scène africaine en compétitions interclubs, Diambars sera opposée aux Burkinabè de l’ASFA Yennenga.

Pape Boubacar Gadiaga : « Tout le monde a hâte d’y être »

« Tout le monde prépare cette première avec beaucoup de générosité, de l’envie et de l’excitation. Personne ne veut manquer cette entrée en matière dans la meilleure des compétitions africaines de clubs. C’est quelque chose de nouveau et tout le monde a hâte d’y être », explique Pape Boubacar Gadiaga sur le site internet de la Confédération africaine de football.

Si le coach de Diambars est conscient de l’enjeu pour ses jeunes joueurs – la moyenne d’âge est inférieure à 23 ans -, il est tout de même confiant. « Face à l’ASFA Yennenga qui connait bien l’Afrique et qui avait sept à huit joueurs dans l’effectif du Burkina Faso au CHAN 2014, il n’y a pas photo en termes d’expérience. Mais nous avons la générosité et le talent pour compenser la puissance athlétique et l’expérience de notre adversaire. La rencontre se jouera sur le terrain et Diambars se fera plaisir en devenant un bon représentant du football sénégalais. »

Autre particularité de cette 50e édition, deux des équipes engagées, Steve Biko (Gambie) et Os Balantas (Guinée Bissau), ont déclaré forfait. Du coup, l’ES Sétif (Algérie) et le Séwé Sport de San Pedro (Côte d’Ivoire) rejoignent en seizièmes de finale les six équipes dispensées du premier tour, Al-Ahly (Egypte), tenant du titre, El Hilal (Soudan), l’Espérance de Tunis (Tunisie), le TP Mazembe (RD Congo ), le CS Sfaxien (Tunisie) et Coton Sport de Garoua (Cameroun).

Six anciens vainqueurs de l’épreuve seront aussi en lice : le Zamalek (Egypte), l’Asante Kotoko (Ghana), le Raja Casablanca et FAR de Rabat (Maroc), Enyimba (Nigeria) et l’AS Vita Club (RD Congo).


Le programme de ce week-end

Vendredi 7 janvier :
Ahli Benghazi (Libye) – Foullah Edifice (Tchad)
Raja Club Athletic (Maroc) – Diamond Stars (Sierra Leone)
Liga Muculmana (Mozambique) – CNaPS SPORT (Madagascar)

Samedi 8 janvier :
AS FAR (Moroco) – AS Real de Bamako (Mali)
Séwé Sport (Cote d\’Ivoire) – FOS Balantas de Mansoa (Guinée Bissau) Ff Balantas
Diables Noirs (Congo) – Flambeau de l’EST (Burundi)
Diambars (Sénégal) – ASFA Yennenga (Burkina Faso)
Club de Sporting de Praia Cruz (Sao Tomé/Príncipe) – Stade Malien (Mali)
Kaizer Chiefs (Afrique du Sud) – Black Africa (Namibie)
Young Africans (Tanzanie) – Komorozine Sports (Comores)
El Merreikh (Soudan) – Kampala City Council FC (Ouganda)

Dimanche 9 janvier
 :
Berekum Chelsea (Ghana) – Atlabara (Sud Soudan)
Enyimba FC (Nigeria) – Anges de Notsé (Togo)
AS Vita Club (RD Congo) – Kano Pillars (Nigeria)
Astres De Douala (Cameron) – Akonangui FC (Guinée Equatoriale)
Ashanti Kotoko (Ghana) – Barrack Young Controllers (Liberia)
ES Sétif (Algérie) – Steve Biko (Gambie) Ff. Steve Biko
AC Léopards (Congo) – Rayon Sports (Rwanda)
Dynamos (Zimbabwe) – Mochudi Center Chiefs (Botswana)
Zamalek (Egypte) – AS Douanes (Niger)
Mbabane Swallows (Swaziland) – Nkana FC (Zambie)
Gor Mahia FC (Kenya) – US Bitam (Gabon)
Dedebit (Ethiopie) – KMKM FC (Zanzibar)
FC Nouadhibou (Mauritanie) – Horoya A.C (Guinée)
Primeiro de Agosto (Angola) – Lioli FC (Lesotho)
Kabuscorp (Angola) – Côte d’Or FC (Seychelles)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *