Eliminatoires FIBA : LE MALI AVEC TROIS NOUVEAUX JOUEURS

Du 23 au 25 février prochain, le Mali abritera le groupe B des éliminatoires zone Afrique pour la Coupe du monde FIBA, Chine 2019. Ce sera une belle occasion pour la sélection nationale d’écrire une nouvelle page de l’histoire de notre basket, en se qualifiant pour le deuxième et dernier tour du Mondial.

La compétition regroupera quatre pays : le Mali, le Nigeria, le Rwanda et l’Ouganda et se déroulera au Palais des sports, Salamatou Maïga. Pour cette première phase des éliminatoires, les pays africains sont divisés en quatre poules et les trois premiers de chaque groupe se qualifient pour l’ultime étape qui mène à la Coupe du monde. Depuis le samedi 17 février, on connaît la liste des 12 joueurs maliens qui défendront les couleurs du pays à ce grand rendez-vous de l’élite continentale. Premier constat : tous les joueurs sélectionnés par le technicien français, Rémi Giuitta évoluent en extérieur et pas un seul local ne participera à la fête. Deuxième constat : trois nouveaux joueurs, des Franco-Maliens, figurent parmi les heureux élus : Samba Balayera, Moustapha Diarra et Ibrahima Sidibé. Ils évoluent tous en France. On remarque, également, que trois joueurs, absents lors de la dernière campagne de l’Afrobasket masculin (2017) ont été convoqués par le nouveau sélectionneur. Il s’agit de Mamadou Sy (Brissac, France), Nianta Diarra (Antibes, France) et Cheick Soumaoro, France).
La commission d’organisation du tournoi que dirige le chef de cabinet du ministère des Sports, Boniface Diallo, assure que tout est fin prêt et que la fête promet d’être belle. «Toutes les sous-commissions sont en train de travailler. En terme de réalisations, nous sommes à jour et nous sommes prêts. Tous les aspects sont concernés, surtout l’aspect de la mobilisation», a ainsi déclaré Boniface Diallo qui était face à la presse, le samedi 17 février. Seul bémol, les partenaires ne se sont pas encore manifestés, alors que le budget prévisionnel avoisine les 150 millions de F cfa. «Le Mali prend en charge toutes les dépenses, mais, chaque délégation versera à la FIBA pour le Mali 60 dollars (environ 36.000 Fcfa, ndlr) par jour et par personne», indiquera le président de la commission d’organisation.
Ladji M. DIABY
Legende : Samba Balayera (en blanc), fait partie des trois nouvelles têtes de la sélection

 

Source: Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *