Eliminatoires CAN Maroc 2015 : L’arbitrage maison permet aux Fennecs de battre les Aigles !

joueurs footballeurs aigles fennecs algerie

Le duel des vainqueurs dans la poule B a tourné à l’avantage des Fennecs d’Algérie qui recevaient avant-hier à Blida les Aigles du Mali pour le compte de la 2ème journée des éliminatoires de la CAN Maroc 2015.Cela, à la faveur d’un but discutable pour position de hors jeu, de Médjani à la 83ème minute.

La 2ème journée des éliminatoires de la Can Maroc 2015, pour le compte de la poule B, ayant opposé mercredi dernier à Blida, a vu la victoire des Fennecs d’Algérie sur les Aigles du Mali par le minimum d’un but à 0. Les Aigles qui se sont battus tout au long de la 1ère mi-temps, encaissèrent à la 83ème minute l’unique but de la partie, par Médjani alors qu’on s’acheminait vers un partage des points.

Comme lors de la 1ère journée contre les Flammes du Malawi, les Aigles qui étaient réduits à dix depuis la 69ème minute, après l’expulsion de Bréhima Touré pour cumul de carton jaune, jouaient dans un contexte particulier, voire extrêmement  difficile, 72 heures seulement après leur premier match. Aussi, même si la Fédération Algérienne de Football a pris la précaution de mobiliser 5000 policiers et gendarmes pour ce match, l’on avait en mémoire le décès du joueur Camerounais Albert Ebossé victime d’un jet de projectiles de la part des supporters de JS Kabylie, mécontents de la défaite ce jour-là. Dans ce contexte, il était vraiment difficile pour les Aigles de sortir victorieux face aux Fennecs.

En outre, le choix de l’entraineur, Kasperczack à ne pas opérer de changement jusqu’aux ultimes minutes du match, a obligé Seydou Kéita et ses camarades à doubler d’efforts.

L’autre facteur qui a beaucoup joué sur le jeu des Maliens est sans doute l’arbitrage du camerounais Alioune. Qui a multiplié de nombreuses erreurs d’appréciation, mais toujours en faveur des Algériens. A titre d’exemple, on peut citer les conditions d’expulsion du N° 17 malien, qui, à partir des images, n’était pas l’auteur de la faute qui lui a valu un second carton jaune, synonyme d’expulsion. Aussi, l’action qui a permis à l’Algérie d’empocher les trois points du match, notamment la position litigieuse du joueur Médjani, auteur de l’unique but du match par un coup de tête.

En tout état de cause, en ne s’inclinant que par le minimum de 1 but à 0 sur le terrain des Fennecs, les Aigles devraient vite tourner cette page et se concentrer déjà sur la 3ème journée qui pointe à l’horizon. La 3ème journée de ces éliminatoires, qui est prévue pour les 10 et 11 octobre prochain, verra encore dans cette même poule, d’une part le duel des vaincus à savoir les Aigles se déplaceront en Ethiopie, et d’ autre part le duel des vainqueurs mettant aux prises les Flammes du Malawi qui recevront les Fennecs d’Algérie. Les Malawites qui avaient dominé chez eux les Ethiopiens par 3 buts à 2 se sont mêlés à la danse et  ne se laisseront pas faire face à l’Algérie qui prend la tête de la poule B. Les Aigles freinés dans leur élan par les Fennecs, occupent la 2ème place et devraient batailler dur contre l’Ethiopie qui non plus n’est pas facile à manier à domicile et surtout qu’elle n’a pas encore enregistré le moindre point jusque-là.

                                                Almihidi     Touré

SOURCE: Tjikan
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.