Echos de nos expatriés : Lille : Adama Traoré vendu à 9,1 milliards de F CFA

Pour 14 millions d’euros, le LOSC a accepté de céder son milieu de terrain malien Adama Traoré (20 ans, 20 matchs et 2 buts en L1 en 2014-15) à l’AS Monaco. D’après L’Equipe, les dirigeants lillois auraient décidé de transférer leur jeune joueur afin de renflouer leurs caisses dans le but de finaliser deux autres dossiers.

Adama Traore joueur footballeur aiglon junior cadet mali meilleur joueur coupe monde trophee ballon or

 

Avec la vente de Traoré, les Dogues comptent ainsi boucler l’arrivée du milieu de terrain monégasque Mounir Obbadi (32 ans, 22 matchs et 1 but en Série A en 2014-15), prêté à l’Hellas Vérone la saison passée, et surtout de l’attaquant lorientais Jordan Ayew (23 ans, 31 matchs et 12 buts en Ligue 1 en 2014-15).

Le LOSC dispose maintenant de quoi convaincre les Merlus de lâcher leur international ghanéen, eux qui réclament 8 millions d’euros en échange de l’ancien Marseillais, recruté pour moitié moins un an plus tôt.

 

Majorque teste Jimmy Kébé

Sans contrat depuis son départ de Crystal Palace en janvier dernier, Jimmy Kébé a passé des tests médicaux avec succès à Majorque. Mais le Real (D2 espagnole) va le mettre à l’essai. Ailier international malien de 31 ans, il a été formé par Lens et a joué pour Boulogne-sur-Mer, Châteauroux, Reading ou encore Leeds.

CAEN : le prix de Ngolo Kanté non négociable

Malgré son envie de rejoindre l’Olympique de Marseille, Ngolo Kanté (24 ans, 37 matchs et 2 buts en L1 en 2014-2015) est encore très loin de la cité phocéenne. Alors que l’OM propose 5 millions d’euros, Caen en réclame beaucoup plus après avoir reçu une offre de 9 millions d’euros de Leicester. Et le directeur général du SMC, Xavier Gravelaine, reste catégorique.

« Le tarif proposé par l’OM n’est pas en adéquation avec la valeur du joueur, explique Gravelaine dans La Provence. A ce montant-là (5 M€), il n’y a pas de discussion possible : il n’ira pas à l’Olympique de Marseille, et Dieu sait pourtant que j’adore ce club. Pour qu’un transfert ait lieu, il faut un accord tripartite entre l’acheteur, le joueur et le vendeur ».

Sans un effort de Marseille, qui ne souhaite pas tomber dans la surenchère, le dossier paraît très compliqué à boucler…

source :  L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.