Cyclisme, Grand prix ADE : LE CLUB DE N’JIBALLA DICTE SA SUPREMATIE

La 12è édition du Grand prix de l’Association pour le développement de Dougoukolobougou et environ (ADE) s’est déroulée le dimanche 2 juillet à Dougoukolobougou.

Cyclisme championnat national coupe mali velo

La course était présidée par le président de l’ADE, Abdoul Karim Diarra, en présence du sous-préfet de Niéna, Nohoum Konaté et du président de la Fédération malienne de cyclisme (FMC), Amadou Togola. Au total, 100 cyclistes (50 juniors et autant chez les seniors) ont participé à l’épreuve cette année. La première course a mis aux prises les juniors qui se sont affrontés sur une distance de 35km, avec 2 points chauds, soit 5 tours du circuit (Dougoulobogou- plaque de Fena-Guélébougoula-Dougoukolobogou). Cette épreuve a été dominée par Diakaridia Mariko de la ligue cycliste de Bamako qui s’est imposé, devant Konimba Sangaré de Tiola et Tahirou Diallo de N’jiballa. Le premier sprint intermédiaire (Point chaud) a été remporté par Saïbou Diarra de la ligue de Bamako, tandis que le deuxième a tourné à l’avantage de Diakaridia Mariko. Après les juniors, place sera faite aux séniors, qui en découdront sur la longue distance de 100km, soit 5 tours de circuit et 2 points chauds (Dougoulobogou- Darabougou-Guelebougoula-Dougoukolobougou). Comme il fallait s’y attendre, avec la présence de la quasi-totalité des grands noms du cyclisme national (Oumar Sangaré, Birama Coulibaly, Yaya Diallo, Issiaka Coulibaly et Siriki Diarra), la course sera âprement disputée. C’est seulement au troisième tour du circuit que trois cyclistes, Siriki Diarra, Issiaka Coulibaly de N’jiballa et Lamine Diamouténé de Kignan, se détacheront du reste du peloton. A deux tours de l’arrivée de la course, l’international malien, Yaya Diallo abandonnera la course, après avoir été victime d’une panne. Dans le sprint final, Issiaka Coulibaly s’imposera, devant Siriki Diarra et Birama Coulibaly, alors que les deux Points chauds seront dominés par Lamine Diamouténé et Sidi Diallo. Les dix premiers de chaque épreuve ont reçu des enveloppes comprise entre 10.000 et 100.000 F cfa. Seïbou S. KAMISSOKO

 

Source: essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.