Crise du football malien: Le Mali n’a plus de représentant aux compétitions africaines.

Le Mali n’a plus de représentant aux compétitions africaines. Après le Djoliba AC, le Stade malien de Bamako quitte le navire. NouhoumDiané explique : «C’est toujours difficile de ne pas atteindre l’objectif fixé non seulement pour le club mais aussi pour l’entraîneur.

Cependant, l’objectif pour moi c’était en premier lieu de qualifier le Stade malien pour la Ligue des champions, ce qui a été fait et ensuite entrer en phase de poules de la Coupe Caf. Malheureusement nous n’avons pu atteindre cet objectif. Je suis très déçu par cette élimination. Je pense qu’au regard du match aller déjà, on aurait pu gagner ce match au vu du nombre d’occasions qu’on s’est créées ici Bamako. Pour ce qui est du match retour, nous avons pu faire une excellente première mi-temps et la plupart du temps c’est nous qui faisions le jeu. En seconde période, à quinze minutes de fin de jeu on nous a menés au score donc il fallait prendre des risques et c’est qu’on a fait et cela a permis à l’équipe adversaire de profiter d’un contre pour aller marquer le deuxième but. Sur les deux matches, je dirais simplement que dans le jeu, nous n’avons pas été ridicules mais il y a des détails qui nous ont manqués et à ce niveau les détails sont importants. L’un de ces détails, pour moi, c’est que nous n’avons pas été efficaces».

La Rédaction du Renard

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *