Coupe du président de la commission ad-hoc du football féminin : Les super lionnes au bout du suspense

Les rideaux sont tombés samedi sur la première édition de la Coupe du président de la commission ad-hoc du football féminin de la Fédération malienne de football (Femafoot), Me Famakan Dembélé, avec le sacre des Super Lionnes qui ont dominé l’AS Mandé 3-1 aux tirs au but. à l’issue du temps réglementaire, les deux équipes n’avaient pu se départager 0-0. Il a donc fallu attendre la séance des tirs au but pour voir les joueuses du président Papa Seyan Keïta faire la différence face à leurs grandes rivales de la Commune IV. Comme il fallait s’y attendre, le match a commencé à 100 à l’heure pour les deux protagonistes qui se sont lancés à l’assaut des buts adverses dès les premières minutes de la partie. L’internationale Fatoumata Diarra «Fatim» allume la première mèche pour les Mandékas avec une frappe qui passe à côté des buts gardés par Adoudou Konaté (5è min).

Sur la deuxième tentative de l’attaquante de l’AS Mandé, le dernier rempart des Lionnes reste sans réaction, mais le cuir s’écrase sur la barre transversale (8è min). Ce sera les deux occasions franches de la première période, les supporters des Super Lionnes n’ayant rien eu à se mettre sous la dent en 45 minutes.
à la reprise, la capitaine Aminata Sacko et ses coéquipières reviennent avec un nouveau visage. Elles prennent le jeu à leur compte et tour à tour, Oumou Touré (52è min) et Sirantou Traoré (59è min) s’ouvrent les chemins des buts, avant de se louper. La dernière occasion du match est également à l’actif des joueuses d’Hamdallaye : un coup franc de l’attaquante Oumou Koné qui oblige la gardienne Aïssata Diallo à se détendre pour claquer la balle en corner (75è min). Score final : 0-0.
Dans la séance des tirs au but, les Super Lionnes se montrent plus adroites, réussissant trois tirs contre seulement un pour l’équipe de Lafiabougou.

La capitaine Aminata Sacko et ses coéquipières deviennent ainsi les premières joueuses de la Ligue de football du District de Bamako à inscrire leur nom au palmarès de la Coupe du président de la commission ad hoc de la Femafoot. On notait la présence de plusieurs personnalités à la finale dont le parrain, Me Famakan Dembélé, et le président de la Ligue de football du District de Bamako, Issa Sidibé. «Je félicite les organisateurs, la fête a été belle, aujourd’hui (samedi, ndlr), c’est le football féminin de la Commune IV qui a gagné, pas seulement les Super Lionnes. Je remercie tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à la réussite du tournoi qui a suscité un grand engouement», a déclaré le parrain, Me Famakan Dembélé après avoir remis le trophée à la capitaine des Lionnes, Aminata Sacko. Pour la petite anecdote, le président de la Commission ad hoc du football féminin de la Femafoot réside en Commune IV.

Quant à la capitaine vainqueur, Aminata Sacko, elle a exprimé sa joie et félicité ses coéquipières qui «ont tout donné pour remporter ce premier trophée de la saison». «La saison commence bien pour nous, nous venons de battre une équipe coriace. Nous sommes contentes, nous dédions cette coupe à nos supporters, au président Papa Séyan Keïta et à l’ensemble des amoureux du football féminin», a dit l’internationale malienne.
Pour rappel, cette première édition de la Coupe du président de la commission ad hoc du football féminin de la Femafoot a été initiée par la Commission du football féminin de la Ligue de football du District et le Club des amis de Me Famakan Dembélé (CAFD). Le coup d’envoi de la compétition avait été donné le 24 janvier et 8 équipes de la ligue de la capitale y ont participé : l’AS Mandé, les Super Lionnes, Super club, l’AS Réal, l’Usfas, les Amazones de la Commune V, Santoro UFC et l’AS Police.

Djènèba BAGAYOKO

Source : L’ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.