Coupe du Monde 2018 – Le bijou de Kroos sauve l’Allemagne !

On peut dire que Toni Kroos a pris ses responsabilités ! Alors que l’Allemagne se dirigeait tout droit vers un nul 1-1 contre la Suède qui éliminait quasiment la Mannschaft, le milieu de terrain du Real Madrid a frappé un ultime coup franc indirect sur la gauche de la surface adverse. En prenant appui sur Reus, il a enveloppé à la 95e minute un ballon impeccable dans la lucarne opposée. A 15 secondes de la fin du temps additionnel ! Le fameux dicton “Et à la fin, c’est toujours l’Allemagne qui gagne” n’a jamais été aussi vrai.

Après leur défaite initiale 1-0 face au Mexique, les joueurs de Joachim Löw étaient donc obligés de gagner. Et le coach a frappé fort, en laissant Mesut Özil ou encore Sami Khedira sur le banc, ainsi que Mats Hummels (même si, pour lui, c’était un torticolis). Menés 1-0 à la pause, les champions du monde ont d’abord eu l’excellente idée de revenir très tôt à 1-1, en tout début de seconde période. Les voilà désormais en position idéale pour faire mieux que sauver les meubles, car même la première place du groupe F semble à nouveau accessible.

Avant l’ouverture du score de Toivonen en fin de première période (32e), on retient cette faute de Jérôme Boateng sur Marcus Berg à la 12e minute. Certains y voient un carton rouge ainsi qu’un penalty indiscutables, alors que l’attaquant suédois a été touché dans sa course et a raté sa frappe sur Manuel Neuer, encore à la parade en fin de première période (45e+2). Le portier suédois, lui, a également multiplié les arrêts tant qu’il a pu, face à Gundogan (39e), Hector (57e) ou Mario Gomez (88e). Impuissant sur l’égalisation de Reus à 1-1 (47e), il a été sauvé par son poteau à la 92e minute. A ce moment, le monde entier voyait encore l’Allemagne imiter l’Espagne, champion du monde éliminé dès le premier tour en 2014.

Sauf que les Allemands, qui auraient donc été éliminés en cas de nul entre la Suède et le Mexique, sont désormais en position d’imiter l’Espagne… de 2010, en allant conquérir le titre malgré une défaite au premier match. Ce but de Kroos à la 95e a tout changé, car une victoire face à la Corée du Sud devrait finalement permettre aux Allemands de profiter, au contraire, des points perdus lors de Suède-Mexique… Avec Jérôme Boateng expulsé, qui plus est, à la 82e minute, la Mannschaft vient peut-être réellement de signer un succès fondateur pour la suite.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *