Coupe de la Ligue du District de Bamako : le Djoliba lance bien sa saison

L’édition 2021 de la Coupe de la Ligue du District de Bamako a connu son épilogue, dimanche, avec le sacre du Djoliba, vainqueur 5-4 de Yeelen olympique dans la séance des tirs au but. à l’issue du temps réglementaire, les deux équipes s’étaient neutralisées 1-1. Au but de Malick Zanké qui a frappé à la 21è minute, a répliqué le milieu offensif des Rouges, Fady S. Coulibaly peu avant l’heure de jeu (59è min). Dans la séance des tirs au but, les Olympiens butent sur un Youssouf Koïta des grands jours qui bloque deux tirs adverses.

 

Le gardien djolibiste a donc été le grand artisan de la victoire des siens qui offrent ainsi à leur nouvel entraîneur, Sékou Seck son premier trophée de la saison. Comme indiqué plus haut, la rencontre a mal démarré pour l’équipe du Complexe sportif Karounga Keïta, avec l’ouverture du score par Malick Zanké à la 21è minute. Suite à une belle action collective, Adama Konta efface son vis-à-vis dans la surface de réparation avant de servir le canonnier Malick Zanké qui ne se fait pas prier pour battre le portier des Rouges, Youssouf Koïta (1-0).

Galvanisés par ce but, les Académiciens mettent le pied sur le ballon, quadrillent bien le terrain et empêchent les Rouges de faire leur jeu.Il faut alors attendre la 34è minute pour voir les Djolibistes sonner la première alerte avec une tête du capitaine Oumar Camara qui oblige le keeper Kalilou Traoré à se détendre pour claquer le ballon en corner. Ce sera la seule véritable occasion du Djoliba en première période.

Au retour des vestiaires, les hommes du technicien Sékou Seck «Bako» montrent un nouveau visage. Plus entreprenants, ils prennent le contrôle du jeu et mieux, font déjouer les Olympiens. La sanction ne tarde pas à tomber pour Yeelen olympique.à la 59è minute, le milieu offensif des Rouges, Fady S. Coulibaly envoie une frappe lourde qui fait mouche (1-1).

À 4 minutes de la fin du temps réglementaire, l’ancien attaquant de Yeelen transféré cette année au Djoliba, Diadié D. Samadiaré obtient la balle du 2-1, mais perd son duel avec le gardien Kalilou Traoré (86è min). Cette occasion est la dernière de la partie et place à l’épreuve des tirs au but qui sourit au Djoliba. «En face, il y avait une très bonne équipe de Yeelen, très bien organisée qui sait bien jouer au ballon. Ils nous ont posé des difficultés surtout en première période. Il fallait une réorganisation, je pense que cela a fonctionné. En tout cas, notre deuxième période a été nettement meilleure.

On peut dire que chaque équipe a eu sa période de domination», a analysé coach Bako Seck, à la fin de la rencontre.

Malgré la défaite, le technicien de Yeelen, Mohamed Bamba a salué la prestation de ses joueurs et s’est dit fier d’eux.

«Je tiens à féliciter mes joueurs pour la qualité du football produit aujourd’hui (dimanche, ndlr). L’équipe a montré une nette progression, tant sur le plan collectif que sur le plan individuel. Malgré la défaite, je suis satisfait du jeu produit par les jeunes», a déclaré, Mohamed Bamba. Des deux côtés, on peut donc dire que la rencontre a été un test grandeur nature dans la perspective du championnat national qui démarre ce week-end.

Seïbou S. KAMISSOKO

Dimanche 7 novembre au stade Mamadou Konaté

Djoliba-Yeelen olympique : 1-1, 5-4 t.a.b.

Buts de Malick Zanké (21è min) pour Yeelen olympique; Fady S. Coulibaly (59è min) pour le Djoliba.

Arbitrage de Broulaye Doumbia, assisté d’El Hadj B. Koné et d’Abdoulaye S. Coulibaly.

Djoliba : Youssouf Koïta, Sékou Diarra, Moustapha Sylla (Yacouba M. Maïga), Chouabou Coulibaly, Mamadou Traoré (Ousmane Coulibaly), Fady S. Coulibaly, Nankoma Keïta (Amadou Haïdara), Oumar Camara (cap), Braka Traoré (Diadié D. Samadiaré), Aboubacar Diarra, Sidiki Dembélé (Ousmane Diallo). Entraîneur : Sékou Seck.

Yeelen olympique : Kalilou Traoré (cap), Yoro M. Diaby, Mohamed Camara, Modibo Sissoko, Yaya Sangaré, Mohamed Sanogo (Demba Sidibé), Issa Djiguiba (Sidi Diané), Kader Kenan, Malick Zanké (Amadou Koné), Adama Konta (Moussa Coulibaly), Ismaël Diabaté (Nouhoum Cissé).

Entraîneur : Mohamed Bamba.

Source : L’ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.