Coupe de la Confédération : LE STADE MALIEN EN CONQUERANT EN TUNISIE

Les Blancs débutent leur campagne sur le terrain de l’Etoile sportive du Sahel, aujourd’hui à partir de 21h. Kamel Djabour et ses joueurs ambitionnent de ramener au moins un point de leur voyage

ligue I orange  football stade malienLe Stade malien ouvre le bal de la phase de poule de la coupe de la Confédération aujourd’hui contre l’Etoile sportive du Sahel au stade olympique de Sousse en Tunisie. L’autre match de la poule A opposera Al Ahly et Espérance sportive de Tunis, dimanche à Suez. Depuis le sacre du Stade malien en 2009, nos clubs ont pris goût à participer à la phase de poule de la coupe de la C2. C’est seulement en 2011 qu’aucun club malien n’a réussi à atteindre la phase de poule.

Le Stade malien est à sa 4è participation au Top 8 après celles de 2009, 2012 et 2013. En 2009 pour la première participation d’un club malien à la phase de poule, les Blancs ont créé la sensation en remportant le trophée continental. Trois ans plus tard, (2012) les Stadistes se feront éliminer dès la phase initiale. En 2013, il se hissera en demi-finale, avant de plier devant le TP Mazembé de Lubumbashi.
Cette année le Stade malien a débuté sa campagne continentale en Ligue des champions. Après avoir éliminé l’AS Garde nationale du Niger (0-0 à Bamako et 1-1 au Niger) et battu Mangasport (3-1 au Gabon et 2-1 à Bamako), l’équipe de Sotuba a été éliminée par le TP Mazembé (2-2 à Bamako et 1-2 à Kinshasa) avant d’être reversée en coupe de la Confédération.
Au barrage, les Blancs prendront leur revanche sur un autre club congolais, le Vita club (2-0 à Bamako et 2-3 à Kinshasa). Le coach Kamel Djabour et ses protégés sont arrivés en Tunisie depuis mercredi et ambitionnent de ramener un bon résultat de leur voyage. L’objectif des Stadistes est d’atteindre au moins les demi-finales. Mais le chemin est parsemé d’embuches pour les Blancs dans un Groupe A très relevé, qui s’apparente à un groupe de Ligue des champions, avec trois adversaires bien rompus aux coupes d’Afrique des clubs : Al-Ahly d’Egypte, tentant du titre, l’Espérance sportive de Tunis et l’Etoile du Sahel.
Faire une bonne entrée en matière dans une compétition qui lui a valu bien de satisfactions, est aujourd’hui l’objectif du Stade malien. Mais la tâche des protégés de Kamel Djabour ne s’annonce pas aisée face à l’Etoile du Sahel qui a terminé 2è du championnat tunisien cette année après avoir été au coude-à-coude jusqu’au bout avec le Club africain pour le titre de champion. Avec l’avantage du terrain, l’équipe dirigée par Faouzi Benzarti affiche une très bonne santé et entend rééditer ses bonnes performances à l’échelle continentale. A domicile, la formation tunisienne va certainement opter pour l’offensive afin de décrocher un premier succès devant ses supporters et qui mettra l’équipe sur la bonne voie pour la suite de la compétition. L’Etoile du Sahel sera privée de deux éléments très importants. Hamdi Nagguez et Alaya Brigui seront, en effet, suspendus pour ce match d’ouverture après avoir écopé d’un deuxième carton jaune face au Raja Casablanca lors du tour précédent. Il y a aussi des absences côté stadiste.
Le gardien de but Cheick C. A. Sy, l’arrière gauche, Ourouakondo Ngouassou, le milieu de terrain Ousmane Diabaté et le défenseur central Pierre Daïla. La Confédération africaine de football (CAF) a désigné l’arbitre burkinabé Juste Ephrem Zio pour officier la rencontre. Il sera assisté par Yahaya Mahamadou (Niger, 1er assistant) et Seydou Tiama (Burkina Faso, 2è assistant). Le 4è arbitre sera Boukari Ouédraogo (Burkina Faso).
Précision importante : le coup d’envoi du match sera donné à 21h pour cause de mois de ramadan. Après la rupture du jeûne, les supporters auront donc le temps d’aller prier avant de s’installer devant leur poste récepteur.

L. M. DIABY

Aujourd’hui au stade olympique de Sousse

21h : Etoile du Sahel-Stade malien

Dimanche 28 juin

Al Ahly-Espérance sportive de Tunis

Groupe B

Samedi 27 juin
AC Léopards-Orlando Pirates
Zamalek-Club sportif sfaxien

source : L Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.