Classement FIFA : Les retombées de la Can pour le Mali

La Fédération Internationale de Football (Fifa) a dévoilé son classement mensuel des nations, le jeudi 10 février 2022. Le Mali a connu une nette progression en passant de la 53è position à la 48e à l’échelle mondiale et de la 9è à la 8è sur le plan continental.

Après avoir fini premier de sa poule lors de la Can Cameroun 2021 avec 2 victoires et un match nul, le Mali qui a été éliminé en 8es de finale aux tirs au but par la Guinée Equatoriale gagne des points pour ces performances. Avec ses 5 places gagnées au niveau mondial et la montée d’un cran sur le plan africain, les Aigles du Mali poursuivent leur remontée. De bon augure en vue des matches des barrages de la Coupe du monde Qatar 2022 prévus pour le mois de mars prochain.

Ailleurs, la Belgique garde la tête du Classement mondial Fifa. Récent vainqueur de sa première Coupe d’Afrique des Nations, le Sénégal a fait coup double en atteignant le 18ème rang mondial. Selon, la Fifa, jamais les Lions de la Téranga n’avaient atteint un tel classement auparavant. De l’avis de la Fifa, cette Can a été à l’origine de la grande majorité des mouvements constatés dans cette première publication du classement de l’année.

En dehors de l’Afrique, d’autres matches ont été disputés dans le cadre des qualifications pour la Coupe du Monde de la Fifa, Qatar 2022 notamment, et ils ont impacté le Top 5.

De ce fait, l’instance indique que l’Argentine (4ème, plus 1) en a ainsi profité pour ravir la quatrième place de la hiérarchie mondiale à l’Angleterre (5ème, moins 1), suite à de bons résultats dans les éliminatoires sud-américains. La Belgique (1ère, inchangé) est toujours en tête du classement devant le Brésil (2ème, inchangé) et la France (3ème, inchangé).

En plus du Sénégal, meilleure nation africaine au classement mondial, le Cameroun (38ème, plus 12), troisième de la Can, et l’Égypte (34ème, plus 11), finaliste, ont réalisé les bonds les plus significatifs au sein du Top 50. S’y distinguent également le Canada (33ème, plus 7) qui atteint une 33ème place historique, et le Costa Rica (42ème, plus 7), grâce à de jolies prestations en matches de qualification pour Qatar 2022 dans la zone Concacaf au mois de janvier et février.

Dans sa petite analyse, la Fifa fait le constat que la meilleure progression est à mettre à l’actif de la Gambie (125ème, plus 25). Les Scorpions font un bond de 25 places après avoir atteint les quarts de finale de la Coupe d’Afrique. La Guinée Équatoriale, qui a également accédé au grand huit africain, grimpe de 15 rangs et intègre le Top 100.

À noter également les percées du Malawi (119ème, plus 10) et du Gabon (82ème, plus 7). Le Mali (48ème, plus 5) fait un peu moins bien, mais les Aigles s’installent malgré tout dans le Top 50.

Avec huit équipes dans ce Top 50 (plus 1), la Caf conforte sa troisième place au classement des confédérations, au détriment de l’AFC (4 équipes dans le Top 50, moins 1).

Les autres confédérations disposent, elles, du même nombre de représentants que dans le classement de décembre 2021 : 26 pour l’Uefa 26, 8 pour la Conmebol 8, 4 pour la Concacaf 4, et aucune pour l’OFC.

NB : Le prochain Classement mondial Fifa, sera publié le 31 mars 2022.

Alassane Cissouma

Source: Mali Tribune

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.