CHAN Rwanda 2016 : La grande déception

La défaite est orpheline, la victoire a mille pères, a-t-on l’habitude de dire. Le Mali a perdu 3 à 0 face à la RDC. Ce n’est point étonnant puisque tous les observateurs donnaient les Aigles perdants.

aigle joueur equipe national malien football chan 016 rwanda

Mais pas avec  ce score humiliant pour une équipe qui a pu se hisser à ce niveau. Alors, peut-on désigner un ou des responsables comme étant à l’origine de la défaite. Que non ! En pareille circonstance, personne n’assume sa responsabilité. Cependant, nous, à  22 Septembre, nous pointons un doigt accusateur sur la Fédération malienne de football et sa tendance adverse qui ont semé un climat malsain au sein du monde footballistique malien. Conséquences : le championnat est au point mort, les joueurs ne sont pas en jambe contrairement à la RDC qui dispose d’un championnat de haut niveau. La prouesse des Aigles est due à l’entraineur, Djibril Dramé et ses poulains. Qu’ils en soient remerciés, même si le rêve a été de courte durée.

Aujourd’hui plus qu’hier la Fédération malienne de football est interpellée pour mettre fin à ses querelles intestines, lesquelles pénalisent les supporters et amoureux du ballon rond. Autant, nous avons été fiers de notre équipe durant le tournoi, autant nous sommes déçus aujourd’hui. Félicitations pour mon confrère Frederry de Kinshasa qui m’a appelé aussitôt après le match pour me dire : « Takiou, y a pas match. Les rues de Kinshasa sont bondées de monde. Le champagne est sauté partout. Nous poursuivons la fête jusqu’à l’arrivée de nos champions ». « Merci cher ami et félicitations pour la victoire. La prochaine fois, nous allons prendre notre revanche », a répliqué votre fidèle serviteur.

 Chahana Takiou  

Source: 22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *