Championnats du monde U17 filles et garçons : LE MALI A L’HONNEUR EN ESPAGNE

Notre pays est la seule nation africaine qui sera présent sur les deux tableaux du tournoi qui se déroulera du 22 juin au 3 juillet à Saragosse en Espagne. Avant de quitter Bamako samedi, les cadettes et les cadets ont été reçus par le président de la Fédération malienne de basket-ball et le ministre des Sports

joueur footballeur aigle coupe mondiale aiglonnet cadet junior

Les Championnats du monde U17 garçons et U17 filles débuteront donc demain à Saragosse, en Espagne. Pour la première fois, les deux compétitions se joueront en parallèle entre le 22 juin et le 3 juillet prochain et cet événement unique et innovant est fait pour combiner tous les éléments les plus attrayants pour les jeunes joueurs et les supporters.

Chez les filles, le Mali est logé dans un Groupe D très relevé qui comprend l’Espagne (double vice-championne du monde et pays organisateur), le Brésil (vice-champion d’Amérique latine) et le Portugal (vice-champion d’Europe). Le Nigeria (vice-champion d’Afrique) est tête de série du Groupe A avec la Lettonie, le Japon et le Canada. La Poule B est composée de l’Australie, de la France, de la Chine et du Mexique, alors que les USA (triples champions du monde), l’Italie, la République-tchèque et la Corée du Sud composent la Poule C.

Chez les garçons, le Mali évoluera dans la Poule B qui comprend également l’Argentine, l’Espagne (pays hôte) et la Lituanie. Dans la Poule A on retrouve les USA (triples champions du monde), l’Egypte (championne d’Afrique), la Turquie et le Taïwan, alors que l’Australie, la Finlande, la Chine et le Canada s’affrontent dans le Groupe C.  Quant à la Poule D, elle est composée de la Bosnie-Herzégovine, de la Corée du Sud, de la France et de la République dominicaine. Les joueuses du coach Sidiya Oumarou feront leur entrée en lice dès demain contre le Brésil (19h) avant d’affronter l’Espagne 48 heures plus tard c’est à dire vendredi (16h45) et de boucler la phase de poule, samedi (16h45) face au Portugal. Du côté des garçons, le Mali fera sa première sortie contre l’Espagne le 23 juin avant d’affronter successivement l’Argentine (24 juin) et la Lituanie (26 juin).

«Pour notre première sortie contre le Portugal, nous allons donner le meilleur de nous même. Ce mach sera un bon test pour nous quand on sait que le Portugal est actuellement sur un nuage puisque les Portugaises sont vice-championnes d’Europe. Tout le monde considère le Portugal comme le favori de cette rencontre, cela nous permettra de jouer notre basket sans pression», a confié le sélectionneur national, Sidiya Oumarou la veille du départ de l’équipe.

On ne change pas ou peu une équipe qui gagne. Ainsi, 11 joueuses de la sélection nationale qui a remporté la dernière édition de l’Afrobasket féminin figurent dans le groupe du technicien Sidiya Oumarou. En fait l’Américaine d’origine malienne, Natacha Traoré est la seule nouvelle tête de l’effectif.

«Notre premier objectif n’est pas de battre le Portugal à tout prix mais plutôt de négocier cette rencontre afin de bien préparer les deux derniers matches de poule contre l’Espagne et le Brésil, annonce Sidiya Oumarou.  Pour espérer passer la phase de poule, il faut gagner au moins un match. Le Mali va évoluer dans une poule où tous les autres pays ont été sacrés au moins une fois. Nous aurons donc en face trois adversaires redoutables, mais le Mali ne se présentera pas en victimes expiatoires», martèle le technicien qui a remporté quatre couronnes continentales dans la catégorie (2009 à Bamako, 2011 en Egypte et 2013 au Mozambique et 2015 en Madagascar).

«Je suis ici avec des jeunes qui ont aussi envie de montrer au peuple malien que la sélection nationale est capable de faire une belle surprise dans cette compétition malgré une préparation chaotique. La préparation s’est très mal passée. On n’a pas senti l’implication des instances sportives, alors que le président de la République a donné des instructions pour mettre les filles dans les meilleures conditions possibles. Non seulement la sélection n’a pu effectuer de stages à l’extérieur, mais la préparation locale n’a pas non plus été à la hauteur des attentes. Nous avons joué des matches amicaux contre des équipes qui ne peuvent pas être de sparring-partner. http://bamada.net C’est vrai qu’on a eu la chance d’avoir quelques films de nos adversaires et de voir comment elles jouent mais on aurait souhaité nous frotter en amical à quelques pays étrangers. Pour tout dire, la préparation a été bâclée», conclura Oumarou Sidiya.

La veille du départ de l’équipe en Espagne (samedi soir, ndlr), le président de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB), Maître Jean Claude Sidibé, a organisé un cocktail qui a regroupé les membres de la fédération, les responsables techniques, les joueuses et leurs parents. La cérémonie était présidée par le ministre des Sports, Housseïni Amion Guindo. «Nous avons invité les familles des joueuses pour faire des bénédictions pour l’équipe et pour le pays», a indiqué le premier responsable de la FMBB.

«Pendant toute la compétition, la sélection nationale aura besoin du soutien et des bénédictions de l’ensemble du peuple malien», ajoutera le président de la FMBB dont l’initiative a été très appréciée par le ministre des Sports. «Je félicite la fédération pour cette belle initiative. A vous joueuses et joueurs, je vous demande d’avoir toujours présent à l’esprit que vous allez représenter tout le continent africain et pas seulement le Mali. Notre pays est le seul du continent à présenter deux sélections à ces championnats du monde. L’état fera tout son possible pour que votre séjour puisse se passer dans des bonnes conditions», dira Housseïni Amion Guindo.

D. COULIBALY

LA LISTE DE LA SéLECTION FEMININE

Mariam Traore (Faso Kanu) Assetou Coulibaly (Hirondelles) Rokia Doumbia (USA), Djeneba Sangaré (ADS Badala) Mariam Diabaté (Fasso Kanu capitaine), Mariam Drame (AS Banankabougou), Safiatou Mariko (Stade Malien), Awa Sidibé (AS Police), Natacha Traore (France), Nafatoumata Haidara (Djoliba), Salimatou Kourouma (Stade Malien), Halima Niere Dembélé (AS Commune 3). Entraîneur : Sidiya Oumarou

LA LISTE DE LA SéLECTION MASCULINE

Mohamed Maiga (AJPDBB Association des jeunes pour le dévéloppement du basketball médina coura), Boubacar Toure (AJPDBB médina coura), Makan Keita (AJPDBB médina coura), Lassana Haidara (AS Police), Kassoum Doumbia (AJPDBB médina coura), Kassim Diallo ( AS Commune 5), Abdoul Karim Coulibaly (As Réal, capitaine), Harouna Sissoko (AS Réal), Blaise Keita (Stade Malien), Moulaye Sissoko (AS Police), Mahamadou Diawara (Fasso Kanu) et N’Faly Danté (AS Mandé). Entraîneur : Zoumana Coulibaly

LE PROGRAMME

Chez les filles

Mercredi 22 juin

19h : Brésil-Mali

Vendredi 24 juin

16h45 : Mali-Espagne

Samedi 25 juin

16h45 : Mali-Portugal

Chez les graçons

Jeudi 23 juin

16h15 : Espagne-Mali

Vendredi 24 juin

Mali-Argentine

Dimanche 26 juin

14h30 : Mali-Lituanie

 

Source : Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *