Championnat national : LE REAL ENFONCE LE CSK

Le leader de la poule B a infligé une véritable humiliation au Centre dominé 6-0 au terme d’un match à sens unique. Auparavant, le Stade malien avait également réalisé le feu d’artifice face à Sabana de Mopti sèchement battu 3-0

championnant national csk debo terrain joueurs

Comme il fallait s’y attendre, le CSK et Sabana de Mopti n’ont pas fait le poids face aux deux leaders du classement du championnat. Les Boys du CSK ont explosé 6-0 devant le Réal, alors que les Mopticiens se sont inclinés 3-0 contre le Stade malien. Résultat : les positions restent inchangées en tête du classement, Blancs et Scorpions affichent chacun 24 points au compteur et gardent à distance leurs poursuivants immédiats. Dès le coup d’envoi du match Stade-Sabana, les Blancs ont affiché leurs ambitions en prenant la direction des opérations. Dominateurs dans tous les compartiments, les Stadistes ne parviendront toutefois pas à trouver la faille dans la défense mopticienne. La faute, au manque de réalisme des attaquants de Sotuba, à l’image de Mamadou Coulibaly et Moussa Koné « Koffi » et Sékou Gassama qui dilapideront trois belles occasions en première période.  Neuf minutes avant la demi-heure de jeu, Mamadou Coulibaly rate l’ouverture du score pour le Stade.

Il faudra attendre le retour des vestiaires pour voir les Stadistes mettre fin à la résistance des visiteurs. Moussa Koné « Koffi » tracera la voie du succès des siens en débloquant le tableau d’affichage dix minutes seulement après la reprise. Suite à une puissante frappe de Mahamadou Kondo repoussée par le keeper de Sabana, l’avant centre de Sotuba reprend de près et trompe le gardien Amadou Sow (55è min, 1-0). Six minutes plus tard, Moussa Koné remet ça en doublant la mise pour le Stade malien. Suite à un centre de Siékoua Eric Doumandé remisé par Moussakoye Diallo, l’attaquant de Sotuba étrangement seul dans les six mètres adverses marque comme à l’entraînement (61è min, 2-0). Les carottes étaient cuites pour les Mopticiens qui encaissent un troisième but à cinq minutes de la fin du temps règlementaire des pieds de l’inévitable Mamadou Coulibaly (85è min, 3-0).

En deuxième heure, le match Réal-CSK sera à sens unique. Méconnaissables depuis déjà trois journées de championnat, les Centristes ont encore bu le calice en encaissant la bagatelle de 6 buts sans en rendre. Zoé Lucien Péradique a ouvert le score pour le Réal (25è min), avant de passer le relais à Sidiki Maïga (56è min) qui le transmettra à son tour à Adama Ballo (59è min). En fin de rencontre, Abdramane Traoré (83è min), Aboubacar Doumbia (89è min) et Ba Koffi Ouattara (90è min+1) corseront l’addition en inscrivant trois nouveaux buts. Score final : 6-0 pour le Réal qui conforte sa position en tête de la poule B, tout en enfonçant le CSK. On n’a jamais vu le Centre dans une si mauvaise situation en championnat et les prochaines journées s’annoncent décisives pour les protégés du président Sali Keïta «Domingo».

B. THIERO

Dimanche 19 juin au stade Modibo Keïta

Stade malien-AS Sabana : 3-0

Buts de Moussa Koné (55è et 61è min) et Mamadou Coulibaly (85è min).

Expulsion de Moussa Coulibaly (70è min).

Arbitrage de Harouna Coulibaly assisté de Baba Yamboliba et Amadou Diakité.

Stade malien : Djigui Diarra, Sory Traoré, Moussa Coulibaly (cap), Mamadou Doumbia, Oumar Koné, Mahamadou Kondo, Moussa Coulibaly, Sékou Gassama (Siekoua E. Doumandé), Moussakoye Diallo (Mamady Diané), Moussa Koné (N’Tji A. Samaké), Mamadou Coulibaly. Entraîneur : Kamel Djabour.

AS Sabana : Amadou Sow, Ibrahim Compaoré (cap), Privat Koné, Abdoulaye Diallo, Kassim Traoré, Siaka Fidele N’Dri, Moussa Diarra (Seydou Konaté), Mahamadou Diawara (Karim Dembélé), Hamidou Konaté, Bahima Tall (Soumaïla Sidibé), Seydou Traoré. Entraîneur : Youssouf Cissé.

Réal-CSK : 6-0

Buts de Zoé Lucien Péradique (25è min), Sidiki Maïga (56è min), Adama Ballo (59è min), Abdramane Traoré (83è min), Aboubacar Doumbia (89è min) et Ba Koffi Ouattara (90è+1 min).

Arbitrage de Abdoulaye Diarra assisté de Nouhoum Bamba et Amadou B. Guissé.

Réal : Youssouf Diakité, Ba Koffi Ouattara, El Hadj Salim Ba (Doussé Kodjo), Adama Ballo (cap), Mamadou Diallo, Folardin Tolossi, Amadou Haïdara, Zoé Lucien Péradi, Sidiki Maïga (Abdramane Traoré), Toli Ballé, Aboubacar Doumbia.
Entraîneur : Aliou Badra Diallo.

CSK : Amara Traoré (cap), Yoro Sidibé, Ibrahim Traoré, Mohamed Farota, Soumaïla Traoré, Adama Sogoba, Bourama Doumbia, Patrice Dougnon, Gaoussou M. Yara, Broulaye Sidibé, Adama Keïta (Drissa Dembélé). Entraîneur : Ibache Samaké.

Source : L’ Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *