Championnat national : deux classiques au menu

Djoliba-COB et Réal-Stade malien, voilà les deux affiches au sommet de la 3è journée qui démarre aujourd’hui. Il y a de l’électricité dans l’air

 

Les matches s’enchaînent déjà pour les équipes de l’élite. 48h seulement après la fin de la deuxième journée, elles retrouvent la pelouse pour la troisième journée. L’honneur reviendra à l’Usfas et à Yeelen olympique d’ouvrir le bal cet après-midi au stade Mamadou Konaté. Un match qui sera placé sous le signe de la confirmation pour les Olympiens qui restent sur un nul prometteur face au Djoliba (1-1, samedi dernier au stade du 26 Mars).

Du côté de l’Usfas, l’objectif sera le rachat, après la lourde défaite 1-3 devant les Onze Créateurs. La rencontre promet donc une belle empoignade, avec d’un côté des Centristes de Yeelen olympique gonflés à bloc par leur belle prestation face aux les Rouges et de l’autre, des militaires complètement passés à côté du sujet face aux Créateurs et qui ont le couteau sous la gorge. Mais les deux confrontations qui font saliver les inconditionnels restent les deux classiques évoqués plus haut, à savoir l’explication entre le Djoliba et le COB et le duel Réal-Stade malien. Les deux formations ont gagné chacune lors de leur première sortie (Djoliba-Onze Créateurs 2-0 et Nianan-COB 1-2), mais les Rouges n’ont pu enchaîner lors de la deuxième journée, alors que le match Sonni de Gao-COB a été reporté.

Contre Yeelen olympique, l’entraîneur du Djoliba, Saturnin Ignambi Ibéla, a changé son dispositif tactique, en optant pour un 4-2-3-1, mais le résultat n’a pas été à la hauteur des attentes. Aussi, le technicien gabonais a utilisé plusieurs joueurs lors des deux premières journées et tout laisse penser que Saturnin Ignambi Ibéla n’a pas encore trouvé un noyau digne de ce nom. Dans ces conditions, le Djoliba devra s’attendre à un match compliqué contre le COB, une formation qui joue chaque année les trouble-fête.

«Pour ce début de championnat, je suis partiellement satisfait. Nous avons fait une victoire et un match nul. Le plus important, c’est que nous n’avons pas perdu. Le championnat est très long, ça fait mal, mais ce sont les aléas de la compétition. Nous allons continuer à travailler et déjà ce match de la troisième journée contre le COB s’annonce palpitant. Mais nous allons nous donner la main pour l’emporter», avait déclaré le technicien des Rouges, Saturnin après le match nul contre Yeelen olymppique.

Le match Djoliba-COB sera suivi du duel entre l’AS Black star et l’ASKO. L’équipe de Korofina qui revient dans l’élite après huit saisons passées dans la division inférieure, impressionne déjà. En effet, après deux journées de débats, le champion de la Ligue du District de Bamako, occupe la tête du peloton avec le CSD, (deux succès en autant de sorties). Lors de la première journée, l’ASKO est allée battre l’AS Bakaridjan à Barouéli (1-0) avant de remettre ça face au Nianan lors de la deuxième journée (2-0). Question : les Oranges vont-t-ils signer une troisième victoire de rang, face à l’AS Black star ? Si l’on en juge à travers leur prestation contre le Nianan et l’AS Bakaridjan, la passe de trois est bien possible pour les joueurs de la Commune I.

Demain, trois rencontres se disputent à travers le pays. À Bougouni, l’US Bougouni recevra l’ASOM tandis que l’AS Bakaridjan sera l’hôte des Onze Créateurs, au stade municipal de Barouéli. Après avoir raté les deux premières journées pour raisons techniques, le Sonni de Gao va faire son entrée en lice face au Nianan, à Koulikoro et 24h plus tard, ce sera le grand classique Réal-Stade malien qui aura pour cadre le stade du 26 Mars. Le Réal va tenter de confirmer sa belle victoire 3-0 contre l’AS Police, alors que le Stade malien aura à cœur de se racheter du nul concédé face à LC. BA (1-1). Dans le groupe A, Scorpions et Blancs font figure de favoris logiques dans la course au Carré d’as et ce premier choc sera un test grandeur nature pour les deux équipes qui affichent chacune 4 points au compteur. Pour le moment, c’est le CSD (6 points) qui mène le bal dans la poule.

Seïbou S. KAMISSOKO


LE PROGRAMME
Aujourd’hui au stade Mamadou Konaté
16h : Usfas-Yeelen olympique
Demain au stade du 26 Mars
16h : Djoliba-COB
18h : AS Black star-ASKO
À Bougouni au stade municipal
15h45 : US Bougouni-ASOM
À Koulikoro, au stade Mamadou Diarra H
15h45 : Nianan-Sonni de Gao
Au stade de Barouéli
15h45 : AS Bakaridjan-Onze Créateurs
Jeudi 4 mars au stade du 26 Mars
16h : LC. BA-AS Douanes
18h : Réal-Stade malien
À Koulikoro, au stade Mamadou Diarra H
15h45 : CSD-USC Kita
À Mopti, au stade Baréma Bocoum
16h : CASS-AS Police

Source : L’ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.