Assemblée générale extraordinaire de la FEMAFOOT : Montée des 4 clubs en L1, maintien des sanctions individuelles

Une assemblée générale extraordinaire  de la Fédération malienne de football (Fémafoot) s’est tenue le samedi 5 mars au gouvernorat en présence de la majorité des acteurs invités. Sur les 55 % que préconisent le règlement 38 % ont répondu présent.

conseil assemble generale conference reunion federation malienne football femafootLes travaux se sont déroulés à huis clos avec à la clé le vote  à main levée des principaux acteurs sur les deux points. C’est ainsi que l’assemblée a autorisé la montée des clubs relégués en division inférieure, mais il a refusé tout de même la levée des suspensions individuelles.

C’est peut être un pas vers le redémarrage des activités de la Fémafoot qui doit déterminer le championnat.

Considérée comme l’assemblée générale extraordinaire de la dernière chance, l’instance de samedi dernier de la Fédération malienne de football  devait se prononcer sur deux sujets : la montée ou non des quatre clubs relégués en division inférieure, les discussions sur les sanctions individuelles qui pèsent sur certains dirigeants.

Mais bien avant le début des travaux cette assemblée extraordinaire, le président de la Fémafoot avait tenu un discours très conciliateur. Pour lui, l’heure n’est pas à la division si l’on s’en tient à l’exploit des enfants aux différentes compétitions. Ce qui fera dire à Boubacar Baba Diarra, président du comité exécutif de la Fémafoot, que le football malien a souffert durant 14 mois à cause d’intérêts personnels, c’est pourquoi il a affirmé que cette assemblée déterminera l’avenir du foot malien.

Zoumana Coulibaly

Source: L’indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.