Amical Mali/RDC à Tunis : Les Aigles se contentent d’un match nul

Dans le cadre des préparatifs des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022, après sa défaite face à l’Algérie, le Mali a effectué sa deuxième sortie en amical contre la RDC à Tunis. Ce match s’est terminé par le score nul d’un but partout. C’était le vendredi 11 juin dernier au stade Olympique El Menzah de Tunis.

Après avoir perdu face à l’Algérie le 6 juin dernier (1-0), le Mali s’est fait accroché par la République Démocratique de Congo (RDC) le vendredi 11 juin dernier au stade Olympique El Menzah de Tunis lors des amicaux internationaux, préparatifs des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022.

Durant la première mi-temps les Aigles du Mali avec l’ouverture immédiate du score à la 5ème minute par Kalifa Coulibaly  ont dominé sur tous les plans. Une domination sanctionnée par de belles occasions de but, mais jamais concrétisées.  C’est  vers la fin de la première période que les Léopards ont trouvé leur première vraie occasion de but sans pour autant marqué. Ainsi, les deux formations observent la pause sur ce score d’un à zéro pour le Mali.

La deuxième période sera à l’image de la première, avec une emprise des Aigles sur le match.  Et malgré cette domination et de belles tentatives ratées du coté malien, le score ne changera pas, jusqu’à la 85ème minute, où la RDC décide de prendre les choses en main en égalisant par Ben MalengoNgita à la faveur d’un coup franc bien négocié de la tête à l’insu de la défense malienne. Ainsi, le match se termine sur ce score de 1 but partout.

Après ce match nul, les Aigles du Mali auront des regrets pour avoir laissé filer entre les doigts une victoire avec un score fleuve.

Un seul handicap majeur peut expliquer cette mauvaise prestation de la sélection nationale malienne, le manque d’attaquant, bon finisseur. Une évidence, d’ailleurs reconnue par le sélectionneur national Mohamed Magassouba. Qui a dit ceci à la fin de la rencontre : « Nous pouvons gagner par un score plus important. Mais la gestion de la finition pose toujours problème. On a eu des balles faciles mais on n’arrivait pas à les mettre au fond du filet. Nous allons continuer à travailler. Les gars ont mouillé le maillot. Il faut les encourager et chacun d’eux à donner ce qu’il faut. La RDC a eu son temps fort et elle a marqué mais nous avons eu plusieurs temps forts sans pourtant concrétiser. Et le haut niveau c’est aussi ça le détail ».

La composition de l’équipe malienne : il y a eu huit (8) changements par rapport aux onze de départ joué contre l’Algérie. Il s’agit de : Ibrahim BossoMounkoro, Sénou Coulibaly, FalayeSacko, SiakaBagayoko, Adama Traoré ‘’NOSS’’, Moussa Doumbia, Adama Traoré ‘’Malouda’’, Kalifa Coulibaly. Seul trois joueurs ont été reconduits : Mamadou Fofana, Amadou Haïdara ‘’Doudou’’ et Aliou Dieng.

Par Safiatou Coulibaly 

Source: Journal le Le Sursaut

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.