Afrobasket féminin U18: un parcours sans faute pour les Aiglonnes

Les Aiglonnes ont remporté leur cinquième titre continental en battant l’Egypte 73-65, samedi au Caire en finale de la 13è édition de l’Afrobasket féminin U-18.

Afrobasket joueuse basketteuse champion afrique coupe trophee aiglonne

Dominée déjà vendredi en Final Four (50-60), l’Egypte n’a pas trouvé la solution pour stopper le Mali, emmené par une énorme Djeneba N’Diaye (25 points, 6 rebonds et 6 passes). Pris de vitesse durant le premier quart temps de cette finale (20-11), l’Egypte parvient à réduire l’écart avant la pause, 34-29. Les filles de Saliha Mohamed Maïga entament mieux la troisième période qu’elles remportent 17-13. Malgré le soutien de son public, l’Egypte ne parviendra pas à refaire son retard, le Mali s’impose, 73-65 et s’adjuge son 5e trophée au Championnat d’Afrique de basket U18 féminin après 1996, 2000, 2006 et 2008.

C’est le troisième sacre continental pour le sélectionneur malien Mohamed Salia Maïga. « C’est une immense joie pour toute l’équipe. Les filles sont se sont concentrées du début jusqu’à la fin de la rencontre. Elles ont aussi fait une très bonne défense en gagnant les rebonds et ont été adroites dans les shoots à distance. Je pense que la force de notre équipe a été le mental», a déclaré tout ému, le coach des Aiglonnes. En plus de la couronne continentale, le Mali a également enlevé le titre MVP et les trophées de la meilleure marqueuse et de la meilleure rebondeuse décernés, respectivement à Djénéba N’Diaye et à Mariam Alou Coulibaly, la sœur cadette de l’internationale, Nagnouma Coulibaly. La médaille de bronze est revenu au Mozambique qui a disposé de l’Algérie dans la petite finale, 51-48.

Le président de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB) Jean Claude Sidibé a offert 3 millions de F CFA aux joueuses, une enveloppe à laquelle il convient d’ajouter celle du 2è vice-président de la Fédération ivoirienne de basket-ball (FIBB), Mahamadou Haïdara qui a promis un chèque d’un million de F cfa à la capitaine Mariam Maïga et à ses coéquipières. Hier dimanche, l’Ambassadeur du Mali en Egypte et l’Association des étudiants maliens en Egypte ont également offert un déjeuner aux nouvelles championnes d’Afrique qui sont attendues aujourd’hui à Bamako vers 14h.

Le Mali et l’Egypte représenteront l’Afrique au prochain Championnat du monde qui se déroulera en 2015 à Moscou en Russie.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.