Affaire des employés de la FEMAFOOT, injustement licenciés : En attendant la justice divine, la justice des hommes est tombée !

Comme dirait l’autre certaines injustices n’attendent pas l’au-delà et elles se payent cache dans ce monde ici-bas. Et le président de la fédération malienne de football vient d’apprendre amèrement cela depuis le lundi après avoir injustement licencié sans motif valable 7 employés deux mois et 22 jours après son arrivée à la fédération.

siege femafoot

Et depuis ces 7 personnes toutes des chefs de famille ont frappé devant toutes les portes pour être dans leurs droits. Malgré plusieurs tentatives pour aller à une solution à l’amiable, le président de la fédération est resté sourd à tout cela.

Finalement ces employés ont fini par saisir le tribunal du travail.  Après 11 mois de procès le verdict est tombé et Baba Diarra a été sommé de payer 60 millions de FCFA comme dommages et intérêts y compris les droits.

On peut dire que c’est un véritable camouflet que vient de subir l’Inspecteur général de police. En attendant la justice divine pour avoir injustement licencié 7 employés dont deux femmes de la fédération, la justice des hommes vient de tomber. Que Dieu soit loué, Amen !

 

Saïd

Source: Mutation

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.