Accumulant trois mois d’arriérés de salaires et d’autres indemnités : Alain Giresse met en demeure la FEMAFOOT

Dans une lettre datant du 15 décembre 2015 adressée au président de la FEMAFOOT  Boubacar Baba Diarra où il fait part de l’état de sa situation contractuelle liée aux conditions financières de son engagement,  le sélectionneur  des Aigles du Mali Alain Giresse dit accumuler trois mois d’arriérés de salaires (septembre, octobre, novembre). Aussi, qu’aucun versement d’indemnités de téléphone ne lui a été fait durant durant cette période. Ajoutés à cela, un  billet d’avion en instance de règlement et les frais professionnels que la fédération doit lui rembourser.

alain giresse selectionneur entraineur coach equipe aigle mali

Avançant le contexte délicat actuel, notamment le non paiement des primes à une partie des joueurs, le sélectionneur national demande à la Fédération Malienne de Football de bien vouloir faire son nécessaire pour  régulariser sa situation personnelle dans un délai d’un mois. Et cela dans un besoin de tranquillité d’esprit  et de sérénité dans son travail, a-t-il souligné.

Ce problème d’argent entre la FEMAFOOT et le sélectionneur national survient au moment où la FEMAFOOT tente de sortir de la plus grave  crise  de son histoire. Selon certaines informations, Alain Giresse serait même  en train de lorgner du côté du pays des Lions Indomptables en plus d’autres pays qui le convoiteraient.

Almihidi  Touré

 

Source: Tjikan

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *