3e Tour Cycliste International de la Cédéao : le Mali retourne avec la médaille de bronze

Au classement général par équipe, le Mali a été 3e à la troisième édition du Tour cycliste international de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao).

3e Tour Cycliste International Cédéao Mali retourne médaille bronze

La troisième édition du tour cycliste international de la Cédéao s’est déroulée du 12 au 17 novembre dernier sur quatre étapes, soit environ 470 Km. Cette compétition dont le départ a été donné à Lagos a enregistré la participation de 12 pays de l’espace communautaire. Il s’agit du Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gambie, Guinée Conakry, Libéria, Mali, Nigéria, Sénégal, Sierra Léone et Togo.
Dès la première étape : Lagos-Cotonou, les cyclistes maliens ont commencé à s’illustrer avec Oumar Sangaré (4), Tidiane Sanogo (5), Birama Coulibaly (14) et Hamidou Diarra (15).
Cette performance a permis au Mali d’être à la première place au classement général par équipe. A l’étape suivante : Ouidah-Lomé, Oumar Sangaré, Tidiane Sanogo et Hamidou Diarra chutent respectivement aux 7e, 9e et 19e tandis que le jeune Birama Coulibaly parvient à se maintenir à la 14e place. Ainsi, le Burkina détrône le Mali au classement général par équipe.
Lors de la troisième étape parcourue entre Accra et Cape Coast, Oumar Sangaré a récupéré sa 4e place.
Si Hamidou Diarra et Birama Coulibaly ont amélioré leur performance pour se classer  8e et 11e, Tidiane Sanogo a continué sa descente aux enfers. Il est 12e mais, le Mali est resté toujours 2e classement général par équipe derrière le pays des hommes intègres.
La quatrième et dernière étape : Aboisso-Abidjan a été fatale aux Aigles cyclistes. Le capitaine Oumar Sangaré n’a pas retrouvé ses jambes ce jour-là. Lui qui n’a jamais quitté les 10 premiers, a chuté à la 26e place. Mais Tidiane Sanogo remonte dans le classement pour devenir 7e. Hamidou Diarra est 11e et Bréhima Diarra se retrouve à la 23e position. Le jeune Birama Coulibaly est quant à lui 33e. Le Mali perd alors sa deuxième place au classement général par équipe pour se retrouver 3e derrière le Burkina Faso et la Côté d’ivoire.
A l’issue de la compétition, le classement général par équipe place le Mali à la 3e position.
Du retour de la compétition, le président de la Fédération malienne de cyclisme, Amadou Togola, accompagné du chef de la délégation, Moriké Traoré sont partis présenter le trophée au ministre de la Jeunesse et des Sports, Me Gaoussou Diarra qui s’est réjoui de la performance des cyclistes maliens.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *