YIRIMADIO : Coup de lame des voies d’accès aux logements sociaux

Le ministre du Logement a donné lundi le premier coup de lame de l’aménagement des voies d’accès au site des logements sociaux de Yirimadio I et II. C’était en présence de son collègue Moussa Mara, ministre de l’Urbanisme et de la Politique de la ville. C’est devant une foule nombreuse que Mahamadou Diarra, ministre du Logement, accompagné du ministre de l’Urbanisme et de la Politique de la ville a donné le premier coup de pioche pour la réalisation de la voie d’accès au site des logements sociaux de Yirimadio I et II.

logements sociaux sifma kati mali

D’une longueur de 2,2 km, la voie permettra de relier les sites des logements sociaux de Yirimadio I et II à la route nationale 6. L’avenant a été signé le 12 décembre 2012 entre l’Office malien de l’habitat (OMH) et la Société d’équipements du Mali (Séma-SA) pour un montant de plus de 2,144 milliards F CFA hors taxes. Il comprend les intérêts, marges et toutes les autres charges de la société. Le délai d’exécution des travaux, selon le directeur technique de la Séma-SA est de 8 mois à compter du lundi 25 novembre.

Le chef de quartier de Yirimadio, le maire de la Commune VI et le représentant des bénéficiaires des logements sociaux de Yirimadio I et II ont exprimé leur joie et remercié les autorités pour l’initiative. A les en croire, l’accès au site de Yirimadio est très difficile au regard de l’état de dégradation avancée des voies et de l’insécurité due à l’absence d’éclairage public.

Pour le ministre Diarra, l’habitat est un tout, et la réalisation de cette voie d’accès soulagera les habitants des logements sociaux de Yirimadio et leur permettra de s’épanouir puisqu’il s’agit du bitumage, du drainage des eaux de ruissellement, de la réalisation d’ouvrages de franchissement et l’électrification de la voie qui raccordera le site à la RN6.

Le ministre Diarra et sa suite se sont ensuite rendus à Tabacoro où sont en construction plus de 1500 de logements sociaux. Ici, le ministre a constaté de visu l’évolution du chantier. Les travaux sont exécutés à 41 %. Il s’est dit satisfait et confiant sur le respect du cahier des charges des différentes entreprises engagées sur le chantier.

Selon Mme Cissé Lalaïcha Ascofaré, directrice de l’Entreprise Aïcha BTP, le délai sera respecté, malgré les difficultés d’ordre administratif qui ont rendu un moment la tâche difficile. « Le financement a changé de bailleur, du budget national on est passé à l’OMH, et c’est après 8 mois que les choses sont rentrées dans l’ordre. Malgré tout, nous nous sommes inscrits dans un délai de 270 jours, il y a deux mois. Je pense que ce délai peut être respecté« .

« Les problèmes signalés seront traités et je pense que ce que l’on m’a dit est rassurant, puisque les dispositions sont prises pour que la réception puisse avoir lieu entre mai et juin prochain« , a dit le ministre Mahamadou Diarra.

Selon les techniciens, la viabilisation sera au-dessus du niveau 3 défini par la Stratégie nationale du logement ; à savoir : le drainage des voies principales par des collecteurs maçonnés et dallés, des caniveaux maçonnés et dallés pour voies secondaires, le revêtement des voies principales en bitume et des voies secondaires en latérite, l’alimentation en eau potable avec branchement individuel à 100 %, l’électrification avec branchement individuel à 100 % et les points d’éclairage public à tous les 40 m et aux carrefours.

Idrissa Sako
Source: Les Echos du 27 nov 2013

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *