Yanfolila : DES PAYSANS FORMES AUX TECHNIQUES AGRICOLES MODERNES

Dans le cadre du Projet d’appui à l’agriculture durable et de résilience contre les changements climatiques à Yanfolila (PAADRCY), le consortium des Ong AGIR, APVEN et Guamina, en collaboration avec le PNUD, a organisé du 14 au 16 novembre, un atelier de formation, d’une part, de 80 agriculteurs sur les techniques modernes d’agriculture et, d’autre part, de 106 éleveurs en techniques d’enrichissement de la paille.

campagne agricole agriculture champs verge riz mil paysans cultivateur office nigerLes participants, en majorité des femmes, viennent des communes de Djallon Foula, Séré Moussa, Samou et Wassoulou-Ballé.
L’atelier s’est attaché à doter les agriculteurs de connaissances et aptitudes leur permettant de pratiquer une agriculture moderne et rentable et de renforcer les capacités des éleveurs en techniques d’enrichissement de la paille.
La cérémonie d’ouverture de la session a été présidée par le maire de la commune de Wassoulou-Ballé, Issa Sangaré. Dans son allocution, l’édile a remercié le consortium pour l’organisation de cette session de formation qui contribuera à réduire la pauvreté et à protéger l’environnement.
Pour le chef du projet, Drissa Dao, l’atelier permettra aux agriculteurs d’apprendre de nouvelles techniques de récolte du miel, sans détruire la brousse et les abeilles. Et aux éleveurs de maîtriser les étapes d’enrichissement et de conservation de la paille enrichie. L’atelier a également mis l’accent sur le genre, car aider une femme, c’est aider la famille, a-t-il ajouté.
Le facilitateur, Binkoro Dougoumalé Cissé, a édifié les agriculteurs sur la manipulation des matériels et équipements de l’agriculture moderne, la maîtrise du calendrier, l’installation des ruches, leur entretien et la récolte du miel et de la cire. Quant à Seydou Cissé, il a appris aux éleveurs à enrichir et conserver la paille.
L’atelier s’est achevé par la remise symbolique de 400 ruches aux 80 agriculteurs par le préfet Boubacar Touré, le directeur-pays du PNUD, Boubou Dramane Camara, et le mandataire du consortium, Mamadou Sissoko.
Le représentant des bénéficiaires, Demba Sidibé, a promis que grand soin sera pris des ruches.
En une année d’existence, le PAADRCY a formé et doté 265 paysans en kits de matériels agricoles, formé 90 pisciculteurs et 60 agricultrices.
T. TOGOLA
AMAP-Yanfolila

source : Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *