Voilà mes propositions pour développer le Mali

1- que les élections se fassent à un seul tour, le candidat qui arrive en tête quel que soit sont score soit élu pour éviter le marchandage des voix et des compromis sur le dos du peuple, et éviter une multitude de candidatures

2-un candidat ne peut se représenter plus de 2 fois à l’élection présidentielle et cela s’applique à ceux qui ont échoué aussi, sinon on risque de voir chaque fois les mêmes candidats

 citadins population circulation embouteillage ville bamako pont fadh

3- que l’élection présidentielle et législative se déroule le même jour, que les résultats soient connus le même jour ; cela permettra d’éviter que les résultats de la présidentielle influencent sur celui de la législative et d’éviter aussi que celui qui se présente à la législative qui échoue, ayant détourné de l’argent de l’État chercher l’immunité en cherchant à être député

4- que les gouverneurs de chaque région soient élus par la population de la région et non un homme imposé par le pouvoir central ; ce gouverneur doit détenir le pouvoir économique et proposer des projets de développement pour sa région

5- chaque région doit avoir un hôpital, une école, un lycée et une université avec un campus

6- les partis politiques ne doivent pas en aucun cas aller en élections législatives ou municipales en alliance avec d’autres partis politiques ; chaque parti doit présenter sa propre liste

7- Les partis politiques doivent être fondés sur une base idéologie de gouvernance et de développement du pays et non des partis créés sur la base de propriétés privées.

8- Suppression de l’AEEM au lycée.

9- Une armée nationale dont le recrutement devrait se faire avec un quota pour chaque région pour une bonne représentativité de chaque région dans l’armée mieux équipée et mise dans les meilleures conditions ; les soldats tombés au front bénéficieront automatiquement des logements sociaux ; un cimetière spécial et la prise en charge de leur famille par l’État.

10- La construction des camps militaires modernes en dehors des villes avec des terrains d’entraînement dont l’accès et l’hébergement seront interdits aux civils même aux familles des militaires. La  discipline devrait être appliquée avec rigueur.

11- L’armée ne doit pas être un lieu de recasement des fils à papa ayant échou2 à l’école ; elle doit être réservée pour les fils de ce pays ayant l’amour de ce métier, et capables de donner leur vie pour défendre la patrie.

12- La langue bambara doit être officiellement la 2ème la langue officielle après le français. Après je donnerai le reste de mes propositions.

13- Le Mali doit avoir 2 capitales Bamako comme capitale économique et Ségou qui est mieux au centre comme capitale politique.

14- Chaque région doit avoir sa propre télé pour diffuser des programmes qui correspondent aux réalités de sa région. Mais à 20h, toutes les stations TV régionales devront être synchronisées avec la station nationale pour le grand journal de grande édition de 20h.

15- Un ministre doit être nommé sur la base de sa compétence et non sur sa base politique.

16- Un directeur doit être nommé sur sa compétence et non pour sa coloration politique et son affinité avec le président ou sa famille.

Dialloson DJIBISKI

Par Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *